Vins de Bordeaux: la commercialisation repart à la hausse

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 22 mars 2016 - 19:40
Image
Un verre de vin.
Crédits
©Alejandro Pagni/AFP
Le marché français représente 58% des volumes de vin de Bordeaux commercialisés en 2015.
©Alejandro Pagni/AFP
Portée par les ventes asiatiques, la commercialisation des vins de Bordeaux, en berne depuis deux ans, est repartie à la hausse en 2015, atteignant un chiffre d'affaire de 3,8 milliards d'euros (+1%).

Impactée depuis deux ans en raison de la très faible récolte 2013, la commercialisation des vins de Bordeaux signe en 2015 un retour à l'équilibre portée notamment par le marché asiatique, a annoncé l'interprofession ce mardi 22 mars. Avec 4,8 millions d'hectolitres, soit 640 millions de bouteilles vendues, le bilan de commercialisation 2015 des vins de Bordeaux affiche une baisse de -5% en volume par rapport à 2014 mais une progression de +1% du chiffre d'affaire, à 3,8 milliards d'euros.

Le marché hexagonal, qui représente 58% des volumes de vin de Bordeaux commercialisés en 2015, est avec 170 millions de bouteilles vendues dans les seules grandes surfaces en repli de -5% pour un chiffre d'affaires identique à 2014, soit 898 millions d'euros. A l'export (42% des volumes), les vins de Bordeaux enregistrent également une légère baisse en volume, à 2,03 Mhl, soit 271 millions de bouteilles (-3%), pour un chiffre d'affaires lui aussi en hausse de +3%, soit 1,83 milliard d'euros.

Selon le président du Comité interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), Bernard Farges, "l'année 2015 a été impactée par des stocks en baisse depuis 2010 et le manque de disponibilités lié à la très faible récolte 2013 (3,84 Mhl, soit -28% par rapport à la moyenne décennale) qui impacte toujours les ventes en 2015".

Les expéditions vers les pays de l'UE affichent un net repli (-17% en volume et -12% en valeur) mais sont contrebalancées par de très bons résultats ailleurs dans le monde (+9% en volume, +11% en valeur). Ces chiffres positifs à l'export sont tirés par le marché chinois, première destination à l'export des vins de Bordeaux, qui repart fortement à la hausse après deux années de recul (479.000 hl soit +31% en volume, 277 millions d'euros soit +35% en valeur).

Les principaux pays de la zone Asie présentent également un bilan positif, à l'instar de Hong Kong, second marché en valeur à l'export, qui progresse de +26% en 2015, à 271 millions d'euros. Le marché nord-américain se porte lui à un de ses niveaux les plus élevés des années 2000 à 203 millions d'euros (+14%) et un haut niveau en volume à 179.000 hl (+1%). Les États-Unis représentent 9% des exportations de Bordeaux en volume et 11% en valeur.

 

À LIRE AUSSI

Image
L'oenologue Michel Rolland.
Vin rosé: "on assiste à une naissance", selon l'oenologue Michel Rolland
Michel Rolland est un œnologue et consultant en vins connu et reconnu, très présent dans le monde des vins de Bordeaux, et notamment de Pomerol. Pour ce spécialiste, l...
27 octobre 2014 - 17:10
Lifestyle
Image
Du vin rosé.
Vin rosé: une couleur qui colle à la peau
Le vin rosé, c'est la star de l'été. Importé en France, et plus précisément en Provence, par les Grecs il y a 26 siècles, c'était alors le plus consommé par nos ancêtr...
27 octobre 2014 - 17:04
Lifestyle
Image
Une cave à vin.
Vin: les dessous d'une bonne cave
Acheter du vin, c’est bien. Mais bien le conserver, c’est mieux. Reste à bien choisir sa cave à vin, accessoire indispensable au bon vieillissement des crus dits «de g...
27 octobre 2014 - 16:54
Lifestyle