Les Français ont continué de remplir leur Livret A en 2021, mais moins qu'en 2020

Les Français ont continué de remplir leur Livret A en 2021, mais moins qu'en 2020

Publié le 21/01/2022 à 14:56 - Mise à jour à 15:10
© Denis CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les Français ont déposé sur leur Livret A en 2021 15,17 milliards d'euros de plus qu'ils n'en ont retiré, soit nettement moins qu'en 2020, année marquée par l'irruption de la pandémie, a annoncé vendredi la Caisse des dépôts.

Avec les 4,04 milliards engrangés par le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), ces deux produits ont connu une collecte nette de 19,2 milliards en 2021, contre plus de 35 milliards en 2020, un niveau qui reste toutefois historiquement élevé.

Cette tendance s'explique surtout par la forte épargne engrangée au début de l'année, en pleine deuxième et troisième vagues et alors que la vaccination n'en était qu'à ses balbutiements.

Mais depuis cet été, on observe un retour progressif à la normale avec même en fin d'année une tendance à la décollecte, c'est-à-dire des retraits dépassant les dépôts.

Décembre est à cet égard un bon exemple, avec un surplus de retraits de 1,7 milliard d'euros pour le Livret A, tandis que le LDDS a engrangé 630 millions d'euros, et ce alors que le dernier mois de l'année est traditionnellement un mois de collecte.

En effet, les dépenses de Noël sont souvent étalées sur les mois précédents et les Français ont tendance à reconstituer leur épargne en décembre, notamment pour ceux touchant un 13e mois ou des primes de fin d'année.

Pour Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne, ce résultat pour décembre peut s'expliquer par deux facteurs: d'une part "les Français se sont fait plaisir" pour les fêtes de fin d'année, après presque deux années marquées par la pandémie, et d'autre part la hausse des prix, notamment de l'énergie, a limité les capacités d'épargne.

A cet égard, l'inflation a conduit le gouvernement à annoncer la semaine dernière une augmentation du taux de rémunération du Livret A, une première en dix ans.

Il passera ainsi de 0,5 à 1% au 1er février, une hausse substantielle, mais qui ne compensera pas intégralement l'inflation.

En cumulés, le Livret A et le LDDS représentaient à fin décembre un encours total de 469,8 milliards d'euros, soit une hausse de 4,8% sur un an.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Français ont déposé sur leur Livret A en 2021 15,17 milliards d'euros de plus qu'ils n'en ont retiré, soit nettement moins qu'en 2020, année marquée par l'irruption de la pandé

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-