Précipitations: plus aucun département en vigilance orange

Précipitations: plus aucun département en vigilance orange

Publié le 26/09/2021 à 07:50 - Mise à jour à 11:52
© Sylvain THOMAS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Marseille

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Plus aucun département n'est placé en vigilance orange pour orages et inondations dimanche, après que Météo-France a successivement levé son suivi pour l'Hérault, l'Ardèche, la Drôme et enfin le Gard, l'épisode pluvio-orageux se déplaçant désormais vers la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

"La ligne orageuse très active de la nuit dernière se décale maintenant vers l'est et concerne PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur). De la grêle a été observée et l'activité électrique a été très forte lors de cet événement", indique Météo-France dans son dernier bulletin de 11h00.

Le nord du Gard et notamment le secteur d'Alès ont été particulièrement touchés dans la nuit par ces violents orages, enregistrant jusqu'à 176 mm de précipitations cumulées à Saint-Christol-lès-Alès (dont 119 mm en 3 heures), 176 mm à Salindres (dont 120 mm en 3h) ou encore 128 mm à Anduze, selon la même source.

"L'activité électrique a été forte et a causé quelques départs de feux d'habitations qui n'ont causé aucun blessé mais des coupures d’électricité", indique la préfecture du Gard dans un communiqué.

"Une route secondaire est coupée (RD 325) et les ponts de Tharaux et Rochegude sur la Cèze sont sous surveillance par les équipes du conseil départemental", ajoute la même source.

En Ardèche, les pompiers ont recensé 40 interventions pour 18 feux (dont 5 de maison), 11 inondations et 5 secours à la personne. Aucune victime n'est à déplorer mais, à Albon-d'Ardèche, le feu d'une chèvrerie a causé la mort de 150 chèvres.

Quelque 13.000 foyers étaient par ailleurs privés d'électricité dans ce département, selon un chiffre provisoire communiqué par la préfecture.

La ville de Montpellier a de son côté annoncé la réouverture au public de ses parcs et jardins dans la courant de la matinée, après la levée de la vigilance orange dans l'Hérault. "Les dispositions annoncées hier concernant les reports ou annulations en cette journée du 26 septembre restent valables", poursuit la municipalité dans un communiqué.

"Des orages forts vont concerner pendant les heures à venir les départements de la région PACA placés en vigilance de niveau jaune pour le paramètre orages", annonce Météo-France.

"Ces orages s'accompagnent de fortes pluies, parfois de grêle et de rafales de vent. Les cumuls attendus sont toutefois moindres que ceux précédemment relevés plus à l'ouest, les orages circulant plus rapidement", précise l'institut météorologique, qui ajoute que "la prudence reste malgré tout de mise".

Il y a une dizaine de jours, de violents orages et des pluies records avaient déjà touché le département du Gard, qui avait même été brièvement placé en vigilance rouge, là encore pour risques d'orages et d'inondations.

A la suite des "inondations et coulées de boue" survenues lors de cet épisode, du 14 au 16 septembre, 48 communes du Gard viennent de se voir reconnaître l'état de catastrophe naturelle, selon un communiqué de la préfecture du département dimanche.

Auteur(s): Par AFP - Marseille

PARTAGER CET ARTICLE :

Une route inondée à Aigues-Vives, dans le Gard, le 14 septembre 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-