Présidentielle: Mélenchon demande aux jeunes de "passer les hypocrisies au karcher"

Présidentielle: Mélenchon demande aux jeunes de "passer les hypocrisies au karcher"

Publié le 17/10/2021 à 12:51 - Mise à jour à 13:24
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Reims

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le candidat insoumis à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a exhorté les jeunes à se mobiliser en sa faveur et "passer les hypocrisies au karcher", dimanche en clôture de la convention de son mouvement à Reims.

Les jeunes étaient une composante importante de son électorat en 2017, lorsqu'il avait atteint la quatrième place avec 19,58% des voix.

C'est donc à eux que le tribun s'est adressé en conclusion de son meeting débuté par des femmes parlementaires, alors que les intentions de vote que lui prêtent les sondages stagnent entre 7 et 13%, loin derrière Emmanuel Macron.

"Ce monde est beau et vous méritez un monde moins moche que celui qu'ils se préparent à vous laisser", a-t-il lancé, en référence au chef de l'Etat, qu'il avait étrillé dans les minutes qui précédaient.

"Mais vous n'aurez rien du tout si vous ne faites rien, si vous laissez aller, si au contraire de vos mères et de vos pères qui se sont battus (...), vous restez par extraordinaire mollement alanguis en attendant que ça se tasse", a tonné Jean-Luc Mélenchon.

"Nous avons besoin de tout ce que vous êtes capables de nous donner, de votre participation vigilante, aguerrie, exigeante, qui vous fait lire jusqu'à la dernière ligne des programmes", a plaidé celui qui se targue, à six mois du premier tour, d'être le seul à avoir un programme.

Il a au passage égratigné l'écologiste Yannick Jadot, modéré et pro-Union européenne, avec qui il est au coude-à-coude dans les sondages et qui pourrait lui disputer le vote des jeunes. "Demandez-vous comment feront tous ces beaux parleurs (...) pour faire l'écologie politique sans s'attaquer au capitalisme, du protectionnisme écologique avec des traités européens qui prévoient le libre-échange" et en "bêlant en cadence +L'Europe, l'Europe, l'Europe!+", a-t-il dit.

Pour M. Mélenchon, "c'est ce genre d'hypocrise que la jeune génération doit passer au karcher". "L'écologie sans lutte des classes, c'est du jardinage".

L'Insoumis a fait lever les 2.000 militants rassemblés au Parc des expositions en scandant: "La victoire est possible, ne croyez pas que je le dise parce que j'en ai aussi follement envie que vous, mais parce que la France, qui se cherche à tâtons, trouvera son chemin comme toujours dans l'Histoire à partir de la volonté de son peuple: vivre bien, vivre mieux, ensemble, sans haine, sans guerre de religion, sans égoïsme, dans le partage".

Auteur(s): Par AFP - Reims

PARTAGER CET ARTICLE :

Jean-Luc Mélenchon lors de la clôture de la convention de La France insoumise à Reims, le 17 octobre 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-