Bernard Tapie: l'émouvant message de sa fille Sophie pour la nouvelle année (photo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bernard Tapie: l'émouvant message de sa fille Sophie pour la nouvelle année (photo)

Publié le 01/01/2018 à 14:50 - Mise à jour à 15:04
©Captures d'écran Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La fille de Bernard Tapie, Sophie Tapie, a publié sur les réseaux sociaux ce lundi une photo d'elle et son père, assurant qu'en 2018 ils allaient poursuivre le combat contre la maladie de l'ancien président de l'OM: le cancer de l'estomac dont il est atteint depuis plusieurs mois.

La fin d'année 2017 a été placée sous le signe du combat contre la maladie pour Bernard Tapie, 2018 le sera tout autant. Et il pourra compter sur ses proches et surtout sa fille, Sophie Tapie, pour le soutenir dans cette épreuve, comme elle le fait depuis le début.

La jeune femme de 29 ans a publié ce lundi 1er janvier une photo d'elle et son père, souriant bien que très affaibli, accompagnée d'un message touchant: "Bonne année! Nous allons continuer à nous battre en 2018", a-t-elle ainsi écrit. En ajoutant les hashtags #fuckcancer et #fighter (pour "battant").

Voir aussi: Bernard Tapie - il évoque sa maladie, ses causes et la mort

Bernard Tapie, 74 ans, homme d'affaires, ancien ministre et ex-président de l'Olympique de Marseille, a annoncé en septembre dernier suivre un traitement pour un cancer de l'estomac.

Il s'est toujours dit "optimiste", et en plus d'avoir le soutien de ses proches, il a reçu un flot impressionnant de messages de compassion, principalement de supporters de l'OM. Qu'il a d'ailleurs vivement remercié.

Une grand banderole "Bernard à jamais le premier" avait été brandie dans les virages du Stade Vélodrome quand la nouvelle sur son cancer a été rendue officielle. Et les supporters ont entonné des chants à sa gloire.

S'il a assuré se battre, lors d'une interview par Laurent Delahousse dans 19h Le Dimanche sur France 2, il avait semblé accepter son sort: "Quand on a 70 ans et plus, il faut accepter qu'à un moment donné on va aller vers l'épreuve ultime qu'est la mort. Pour moi, ce n'est pas une catastrophe, j'ai vécu d'une manière incroyable, formidable, chanceuse. J'ai connu des moments de bonheur inimaginables, j'ai une famille depuis 42 ans avec la même femme. Mes enfants sont tous en bonne santé, mes petits-enfants aussi".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Sophie Tapie a assuré sur les réseaux sociaux que son père se battrait encore contre la maladie qui le ronge en 2018.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-