N'Golo Kanté cité dans l'affaire des Football Leaks, mais pour quoi?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

N'Golo Kanté cité dans l'affaire des Football Leaks, mais pour quoi?

Publié le 14/11/2018 à 17:13 - Mise à jour à 17:26
© FRANCK FIFE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le milieu de terrain de l'équipe de France et de Chelsea N'Golo Kanté est cité ce mercredi dans l'enquête de Mediapart sur les Football Leaks. Mais lui, c'est parce qu'il a refusé de tricher. Explications.

"N'Golo Kanté palapalapaaaa N'Golo Kanté palapalapaaaa! Il est petit, il est gentil, il a stoppé Léo Messi…". La suite de cette chanson a été inventée par les joueurs de l'équipe de France pendant la Coupe du Monde. Elle stipule que N'Golo Kanté est un tricheur. Mais Mediapart vient de prouver le contraire.

Dans le cadre de son enquête sur les Football Leaks, qui ont notamment mis le PSG dans l'embarras pour une histoire de fichage ethnique des jeunes joueurs, le site d'actualités a découvert que le milieu de terrain français avait refusé lors de son transfert de Leicester à Chelsea un montage financier avantageux pour toucher une partie de son salaire en passant par une société offshore (NK Sports) située sur le paradis fiscal de Jersey.

"Des articles de presse sur les droits à l'image" (qu'on lui proposait donc de toucher via cette société écran) "et les enquêtes fiscales lancées contre les joueurs et les clubs", ont convaincu N'Golo Kanté de refuser ce montage financier destiné à contourner l'impôt.

Il craignait que cette manipulation puisse être remise en cause par le fisc, selon un courrier transmis aux dirigeants de Chelsea par son conseiller fiscal personnel.

Lire aussi: le PSG, Manchester City, l'UEFA et Infantino ciblés par les Football Leaks

N'Golo Kanté a muri cette décision pendant plusieurs mois. S'il avait accepté ce montage financier, il aurait reçu 20% de ses revenus annuels (soit 1,4 million d'euros) via sa société NK Sports au titre des droits à l'image.

Il a été transféré à Chelsea en juin 2016. Et a signalé qu'il refusait de tricher en mai 2017.

Son club lui a assuré que c'était parfaitement légal et que tous les joueurs le faisaient. Mais cela ne l'a pas fait changer d'avis. "Il veut simplement un salaire normal", a insisté son conseilleur, mettant temporairement fin aux discussions entre Chelsea et N'Golo Kanté à ce sujet.

Finalement, en février dernier, le club londonien est parvenu à un accord avec son milieu de terrain: depuis N'Golo Kanté touche bien 20% de ses revenus en droits à l'image (qui jouissent de taxes deux fois moins importantes que le salaire). Sauf que ce n'est pas via NK Sports à Jersey, mais en Angleterre où l'entreprise est bien soumise à l'impôt sur les sociétés en vigueur dans le pays.

Et aussi:

"Football Leaks": perquisitions au PSG et chez Di Maria et Pastore

"Football Leaks": le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire

Fraudes fiscales, blanchiments d'argent et contrats baroques: l'énorme scandale des Football Leaks

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


D'après l'enquête Mediapart sur les Football Leaks, N'Golo Kanté aurait refusé un montage financier pour toucher son salaire à son arrivée à Chelsea.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-