Plagiats de Gad Elmaleh? L'humoriste parle "d'observation"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Plagiats de Gad Elmaleh? L'humoriste parle "d'observation"

Publié le 09/04/2019 à 12:13 - Mise à jour à 15:07
©Gad Elmaleh/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Invité sur l'antenne d'Europe 1 ce mardi 9, l'humoriste Gad Elmaleh s'est défendu des accusations de plagiats circulant, vidéos à l'appui, sur les réseaux sociaux, tout en esquissant un timide mea culpa.

Ne lui parlez pas de "plagiat". Sur l’antenne d’Europe 1, l’humoriste Gad Elmaleh répond lors d’une intervention aux accusations d’une chaîne YouTube intitulée CopyComics et qui met en évidence les similtudes assez avancées entre les sketchs de certains comiques français et des artistes américains qui auraient été allègrement "pillés" par les Français.

Parmi les comiques hexagonaux visés: Tomer Sisley, Michel Leeb, Malik Bentalha ou, donc, Gad Elmaleh qui se serait allègrement servi chez des "pointures" du stand-up outre-Atlantique comme Jerry Seinfeld, George Carlin, Richard Prayor ou le Canadien Louis-José Houde. Mais l’artiste de 47 ans se serait aussi servi chez des comiques français, assure CopyComics.

Au micro de Nikos Aliagas, Gad Elmaleh conteste toute volonté malveillante. "S’inspirer de quelqu’un, ce n’est pas prendre un mot, reprendre une phrase. S’inspirer de quelqu’un, c’est beaucoup plus profond que ça. (…) Mon métier d’humoriste, il ne se résume pas à une liste de blagues. Ce que je propose c’est un regard, c’est une vision du monde. C’est un univers" a-t-il expliqué. Il admet donc avoir puisé chez ces auteurs (ce qui aurait été difficile de contester, l’accusation étant appuyée par des vidéos explicites) mais que les sujets traités sont issus malgré tout "d’observation". "Est-ce que vous avez déjà mis un truc dans le micro-ondes? Vous l’avez fait chauffer. Au bout de quatre minutes, vous le ressortez, le plat est brûlant et l’intérieur est froid. Ce n’est pas une invention (…) ça c’est un point de départ pour écrire un sketch. (…) C’est une observation, ça n’appartient à personne. Après, libre à toi de dire ce que tu veux là-dessus" se défend-il.

Lire aussi: Epinglé pour plagiat, Gad Elmaleh tente de faire supprimer les vidéos de CopyComics 

Mais Gad Elmaleh joue malgré tout profil bas, expliquant cette manière de travailler, avec une frontière parfois floue en l’inspiration et la copie, "c’est en train de changer. Mais c’est normal. Je pense qu’il faut l’accompagner. Il ne faut pas se battre contre. Il faut continuer à bosser, il faut continuer à écrire". Ce qui ne l’a pas empêché d’intenter une action en justice pour faire retirer des réseaux sociaux les montages vidéos de CopyComis, sans grand succès.

Voir aussi:

Plagiat: Gad Elmaleh répond aux accusations de CopyComic (vidéo)

Sketch "Les Chinois": accusé de racisme, Gad Elmaleh s'excuse auprès de la djette Louise Chen (vidéos)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gad Elmaleh s'est défendu des accusations de plagiat.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-