Cyril Hanouna accusé d'avoir fait déprogrammer un article du "Parisien"

Cyril Hanouna accusé d'avoir fait déprogrammer un article du "Parisien"

Publié le 09/04/2019 à 11:42 - Mise à jour à 11:48
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le présentateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna, est accusé d'avoir fait retirer un article de l'édition dominicale du Parisien. C'est la Société des journalistes du quotidien qui s'est insurgée en indiquant que l'animateur avait menacé la rédaction en chef par SMS.

Si Cyril Hanouna a beaucoup d'influence au sein de C8, il en a aussi auprès des autres médias. Le présentateur de Touche pas à mon poste a ainsi fait déprogrammer un article qui devait paraitre dans l'édition de dimanche 7 du Parisien.

Dans ce papier, le journaliste Michaël Zoltobroda évoquait le déménagement de TPMP et de la société de production de celui qui est régulièrement surnommé "Baba".

Et la teneur de l'article n'a semble-t-il pas plu à Cyril Hanouna qui a contacté la rédaction en chef du quotidien par SMS.

A voir aussi: Balance Ton Post - Jean-Marie Le Pen sera interviewé par Cyril Hanouna (vidéo)

"Dans son message, Cyril Hanouna menace de ne plus «rien faire avec le Parisien» et de «prévenir la famille propriétaire du canard (Bernard Arnault, le patron de LVMH, ndlr.) qui a toujours été cool» avec lui", a dénoncé la SDJ (Société des journalistes) du Parisien dans un communiqué.

Et le chantage a fonctionné: "Ce papier a été (…) déprogrammé". La SDJ du Parisien a alors condamné "avec la plus grande fermeté ce qui s’apparente à une atteinte inacceptable à notre indépendance éditoriale".

Et Cyril Hanouna, fort de ses six millions d'abonnés sur Twitter, s'est permis de dévoiler le nom du journaliste qui était à l'origine du papier. Michaël Zoltobroda est donc depuis samedi 6 la cible de très nombreux messages d'insultes ou de critiques très virulentes quant à son travail ou même sa personne.

"Baba" en a aussi profité pour évoquer ses doutes quant à l'objectivité du journaliste média qui vendredi 5 sur Twitter se disait heureux que "la direction de la com' de TF1", chaîne concurrente de C8, ait partagé l'un de ses papiers.

Le déménagement de la production de TPMP, que Cyril Hanouna ne voulait vraiment pas rendre public, n'est quant à lui pas certain.

De son côté la direction du Parisien assure que c'est un "choix d'ordre professionnel et non de la censure", comme l'a indiqué Libération. "L'article n'était pas bon, (...) il n'était pas construit sur des faits", a expliqué la rédactrice en chef adjointe Maguelone Bonnaud. "L'article est en ligne, visible par tous (...). Cela aurait été un problème s'il avait été dépublié", a-t-elle estimé. Par sûr que la SDJ du quotidien soit du même avis.

A lire aussi:

TPMP: une chroniqueuse estime que Claude François était pédophile, Cyril Hanouna la recadre (vidéo)

"Abruti", "conneries": Cyril Hanouna répond à Juan Branco sur son salaire dans TPMP (vidéo)

Michel Cymes clashé par Hanouna: "Je suis rassuré qu'il me déteste" (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Cyril Hanouna a fait pression sur la rédaction en chef du Parisien pour qu'un article de l'édition dominicale soit déprogrammé.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-