Denis Balbir: des propos sexistes six mois après sa saillie homophobe

Denis Balbir: des propos sexistes six mois après sa saillie homophobe

Publié le 16/10/2018 à 16:14 - Mise à jour à 16:27
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Denis Balbir, aux commentaires du match de foot France-Allemagne ce mardi soir sur M6, a tenu des propos sexistes, déclarant qu'il ne voulait pas "de femme qui commente le foot masculin". Ce néo-scandale, qui fait déjà du bruit sur les réseaux sociaux, intervient six mois après sa saillie homophobe lors d'OM-Leipzig en Ligue Europa.

L'équipe de France affronte ce mardi 16 au soir l'Allemagne au Stade de France pour la Ligue des Nations. Pour regarder le match, les téléspectateurs devront brancher leur télévision sur M6, où ils retrouveront Jean-Marc Ferreri et Denis Balbir.

Quand on parle du loup… six mois après sa saillie homophobe (il avait traité en off de "pédés" les joueurs allemands de l'équipe de Leipzig, qui affrontaient le jeudi 12 avril l'Olympique de Marseille en Ligue Europa), Denis Balbir s'est à nouveau laissé aller et a prononcé des propos jugés sexistes par certains internautes, qui l'ont vivement critiqué sur les réseaux sociaux.

Mais cette fois-ci, ce n'était pas en off mais bien face-caméra, lors d'une interview pour la web TV du Figaro. "Une femme qui commente le foot masculin, je suis contre. Dans une action de folie, elle va monter dans les aiguës", a-t-il ainsi déclaré.

Le pire, dans tout ça, c'est qu'il était bien conscient de ce qu'il disait et que pour lui il n'y avait rien de sexiste: "Je sais qu'on va me traiter de misogyne et de sexiste. Mais ce n'est pas parce que c'est une femme! C'est parce que le timbre de voix ne fonctionnerait pas".

Des journalistes sportives, comme Isabelle Moreau et Charlotte Namura, ont réagi à ces propos choquants sur Twitter.

Des internautes lambdas ont aussi critiqué le commentateur et beaucoup ont interpellé directement M6, demandant à ce qu'il soit suspendu dès ce mardi soir, et que, par exemple, la journaliste sportive Carine Galli le remplace.

La chaîne n'a pas encore répondu aux diverses sollicitations et pour l'heure, ce mardi en milieu d'après-midi, Denis Balbir est maintenu aux commentaires de France-Allemagne.

Et aussi:

OM-Leipzig: les propos homophobes de Denis Balbir fuitent sur Twitter (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le commentateur sportif Denis Balbir a tenu des propos jugés sexistes ce mardi sur la web TV du "Figaro", six mois après seulement sa saillie homophobe.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-