Le compte Twitter de l'OM suspendu à cause d'un gif moqueur sur le FC Nantes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le compte Twitter de l'OM suspendu à cause d'un gif moqueur sur le FC Nantes

Publié le 07/03/2018 à 16:38 - Mise à jour à 16:44
©Capture d'écran YouTube/Ligue 1 Conforama
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le compte Twitter officiel de l'Olympique de Marseille a été suspendu ce mercredi à cause d'un gif illustrant une action du match de Ligue 1 de dimanche soir face au FC Nantes (1-1). Les supporters pensent à un complot.

Tous les supporters de l'OM se sont réveillés ce mercredi 7 au matin avec l'irrésistible envie de chambrer les supporters de PSG, victimes d'une cruelle désillusion suite à l'élimination de leur club en 8e de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid.

Mais ce besoin de toujours chambrer et "troller" s'est retourné contre eux. Et en réalité, ça n'a rien avoir avec le Paris Saint-Germain.

Ce mercredi, le compte Twitter officiel de l'Olympique de Marseille a été suspendu à cause d'un gif moqueur, qui illustrait le gardien du FC Nantes, Cyprien Tatarasanu, et son défenseur Diego Carlos en train de s'écrouler dans la surface de réparation, lors d'une action du match de Ligue 1 de dimanche soir (face à l'OM donc, résultat nul 1-1).

Lire aussi: Football - Tony Chapron suspendu trois mois ferme après son tacle sur un joueur du FC Nantes

Le gif était accompagné d'une raillerie du community manager de l'OM, qui avançait cette image comme preuve d'une simulation ou d'une exagération de la part des joueurs nantais: "Fin de l'histoire, on passe à autre chose".

On ne sait pas si c'est ce commentaire ou tout simplement le droit à l'image qui a causé la suspension du compte Twitter. Toujours est-il que le compte en question était inaccessible ce mercredi.

Toutes les images appartenant à la LFP et diffusées sur les réseaux sociaux sont analysées par un robot, qui signale alors les comptes en infraction à la LFP, qui doit elle-même avertir le ou les compte(s) en question, et le cas échéant appliquer une sanction. Sauf que dans ce cas précis, la suspension a semble-t-il été immédiate, sans avertissement préalable.

Tout ceci a mené certains supporters à croire au complot puisque la société qui gère ce fameux robot, la Trident Media Guard, est basée… à Nantes.

Certain d'être dans son bon droit, l'OM, qui a assuré avoir eu une autorisation de la LFP pour diffuser cette image, a expliqué s'attendre à une remise en route de son compte Twitter dans la journée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'OM attend que son compte Twitter soit remis en service dans l'après-midi ce mercredi.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-