Le site de rencontres de Facebook actuellement testé (photos)

Le site de rencontres de Facebook actuellement testé (photos)

Publié le 07/08/2018 à 20:46 - Mise à jour à 20:48
© Oli SCARFF / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Facebook teste actuellement un service de rencontres qui sera intégré à sa plateforme. Ce service n'est pour l'instant pas disponible au grand public: seuls les employés de la firme y ont pour l'instant accès.

Après avoir permis à ses utilisateurs de connaître le temps exact qu'ils passent sur son application, Facebook va leur permettre de… tomber amoureux. En effet, le réseau social teste actuellement un futur service de rencontres amoureuses.

Ce site rencontres qui sera directement intégré à l'application n'est donc pas encore disponible au public: seuls les employés de la firme de Palo Alto y ont pour l'instant accès.

Ils sont charger d'utiliser cette interface afin de corriger certains bugs ou même d'améliorer le design du futur service. "Ce produit est à destination des employés américains de Facebook qui se sont engagés à tester notre nouveau service de rencontres", a ainsi expliqué le réseau social.

A voir aussi: USA - Facebook veut accéder aux données bancaires de ses utilisateurs

Pas question cependant pour les employés de flirter sur leur temps de travail: ils ont pour mission de ne rentrer que des informations factices dans leurs profils. Ceux-ci seront d'ailleurs effacés à la mise en service de cette nouvelle fonctionnalité.

Selon une chercheuse, Jane Manchum Wong, qui a réussi à trouver une version préliminaire du projet grâce au code source du site les utilisateurs ne seront pas obligatoirement inscrits sur le site de rencontres avec le compte Facebook.

Il faudra créer un autre compte spécialement dédié, bien que le service soit directement disponible sur l'application. Une bonne nouvelle pour ceux que le service n'iterresse pas mais aussi pour ceux qui pourront ainsi occulter les photos un peu trop compromettantes de leur profil "normal" sur leur profil du service de rencontres.

A lire aussi:

Le complotiste Alex Jones exclu de Facebook, d'Apple, de YouTube et de Spotify

Combien de temps passez-vous sur Facebook et Instagram?

Facebook bien décidé à gagner de l'argent avec sa messagerie WhatsApp

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Facebook est en train de tester une fonctionnalité permettant de faire des rencontres amoureuses.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-