Personnalités FranceSoir de l'année : le palmarès 2020

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Personnalités FranceSoir de l'année : le palmarès 2020

Publié le 31/12/2020 à 16:07 - Mise à jour à 19:22
FS
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

FranceSoir a fait voter un panel de lecteurs et de contributeurs et vous livre les résultats de son palmarès 2020 :

Les influenceurs

Grand Prix : André Bercoff
Infatigable promoteur de la liberté d'expression, d'un regard critique sur la "doxa" politique et médiatique, l'animateur de Sud Radio a été sur tous les fronts cette année. Au micro de son émission comme sur les plateaux de télévision ou sur les réseaux sociaux, il a ferraillé, de sa voix rocailleuse ou de sa plume ravageuse. Il a su donner la parole à des voix ignorées ou dénigrées ailleurs, a poussé à réfléchir, a analysé, tempêté, fulminé, écouté... Une bouffée d'air frais dans un paysage médiatique si souvent étouffé.

Prix spécial : Corinne Reverbel
Discrète, elle ne cherchait probablement pas la lumière. Solide, elle n'a pas cédé dans la tempête d'odieuses attaques infondées, des insultes et des diffamations. Elle les a ignorées, s'est protégée, a riposté. Douce, elle a continué de tracer sa route, celle d'un regard citoyen, s'appuyant sur son bagage scientifique et son passage dans la recherche, qui cherche tout simplement à comprendre et à chercher la vérité. Très active et suivie sur Twitter, et au sein de diverses aventures collectives comme le Collectif citoyen ou BonSens, elle a gardé son cap.


Les collectifs

Grand Prix : Laissons les médecins prescrire

Ce collectif mené par Martine Wonner et Violaine Guérin n’a eu de cesse de défendre la liberté de prescrire des médecins. De courageux médecins qui ont choisi de soigner leurs patients, en montrant l’exemple puisqu’ils publièrent aussi une étude dans laquelle ils se sont eux-mêmes soignés avec les traitements qu’ils prescrivent. 

Prix spécial : les médecins italiens

Ce collectif peu connu en France a eu le mérite de s’unir pour défendre la liberté de prescrire de l’hydroxychloroquine devant le tribunal administratif contre l’agence nationale de santé italienne (AIFA). En décembre 2020, le Conseil d’Etat donnera raison à ce collectif de 150 médecins italiens. 


Les lanceurs d'alerte


 

Grand Prix : Me Reiner Fuellmich

Avocat allemand qui travaille aussi aux Etats-Unis. Il a été un des premiers avocats à saisir les tribunaux pour attaquer les mesures liberticides, les tests PCR. Ses vidéos ont fait le tour de la toile. Son mot : « we’ll get the bastards ». Nous l'avons reçu pour un Debriefing.

Prix spécial : Silvano Trotta

Plus de 57 000 abonnés à son compte Twitter, des centaines de milliers de Français et étrangers suivent ses videos qu’il publie en général le soir. Attaqué dans les médias mainstream, il continue à accompagner les Français le soir à 20h.  Ses vidéos totalisent des millions de vues. Il a accompagné beaucoup de Français en 2020 sans relâche à la recherche de l’information dépassant les frontières, devenant presque un média à lui tout seul.  Son mot : « Bonsoir les amis... »


Les politiques


 

Grand Prix : Martine Wonner
Prix spécial : Alain Houpert

Deux parlementaires, deux médecins de formation, deux chambres différentes, une députée et un sénateur, un seul engagement : "raison garder", comme le rappelait Alain Houpert dans son Debriefing en direct. Martine Wonner nous avait aussi fait l'honneur de nous accorder un Debriefing dans lequel elle mettait en garde contre une forme d'hubris liberticide de l'exécutif. Issus de camp opposés, elle de la République en marche - dont elle fut exclue après son vote contre le plan de déconfinement -, lui des Républicains, ils ont tous deux marqués les esprits, chacun dans son style, par leur franc-parler et leur combat pour les libertés.

 

Les serial Twitter

Grand Prix ex-aequo : Stalec, biobibiobioc et VirusWar, des "twittos" qui se sont révélés pendant l’année 2020 à sans cesse scruter l’actualité, éditer les vidéos pour en sortir le message principal, à lire tous les documents administratifs pour en analyser les moindres détails en France et à l’étranger.  Pendant que l’un est cité sur LCI, l’autre se fait reconnaitre pour son travail sans relâche sur les inepties administratives, et le dernier scrute l’international.
Leurs faits d'armes :
VirusWar a été entendu par la CADA 
biobibiobioc a été retweeté par... Donald Trump himself. Qui dit mieux ?
Stalec, passé de quelques 200 followers en mars à près de...19 000 en cette fin d'année, récompense de son énorme travail de compilation et relais d'informations, serait pressenti pour être élu à l'Académie française. À suivre !


Les médecins

Grand Prix ex-aequo : Christian Perronne et Didier Raoult
Prix spécial : le personnel de l'IHU

Que dire de ces deux médecins, ces deux grands professeurs dont les noms n’étaient pas si connus du grand public en début d’année ? Aujourd’hui leur cote de popularité et leur notoriété dépassent les frontières en faisant rayonner la médecine et la science française mais aussi le courage et la liberté à la française. Le professeur Raoult, dont les vidéos hebdomadaires font un carton et sont scrutées en long en large et en travers, alors que Christian Perronne n’a de cesse de mettre en exergue les inepties d’un système dépassé, qu'il a diagnostiquées méthodiquement dans son livre à succès, ce qui lui a attiré des inimitiés majeures. Nul n'est prophète en son pays ? C'est en France que les autorités sanitaires ne reconnaissent pas leur contribution sans faille... Mais pour nos lecteurs et contributeurs FranceSoir, ces "champions français" sont bien nos personnalités de l'année 2020 !

À suivre :  bonus, les trophées spéciaux.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les heureux élus sont... ?

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-