"Droit dans ses bottes", François de Rugy reprend ses fonctions de député

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Droit dans ses bottes", François de Rugy reprend ses fonctions de député

Publié le 17/08/2019 à 16:32 - Mise à jour à 16:36
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

François de Rugy redevient député ce samedi 17 après sa démission du gouvernement comme l’autorise la loi constitutionnelle de 2008.

Un mois après sa démission fracassante du poste de ministre de la Transition écologique et solidaire, il est de retour dans le jeu politique. Ce samedi, François de Rugy est redevenu député de la 1re circonscription de la Loire-Atlantique, poste qu'il avait abandonné lors de son entrée au gouvernement. Son suppléant de l'époque, Mounir Belhamiti avait alors pris sa place dans l'hémicycle.

Toutefois, François de Rugy ne retrouvera son siège de député qu'en septembre procahin à la rentrée parlementaire. "Il se sent droit dans ses bottes, déterminé à faire valoir que l'ensemble des reproches ou des insinuations qui ont été faites ne reposaient sur rien finalement", a expliqué Stéphane Gachet, référent La République en Marche (LaREM) de Loire-Atlantique auprès de BFMTV.

Voir - François De Rugy va donc redevenir député

L'ancien numéro 2 du gouvernement Philippe avait démissionné mardi 16 juillet, empêtré dans plusieurs scandales révélés par Mediapart, qui faisaient notamment état de fastueux dîners donnés à l'hôtel de Lassay avec son épouse , lorsqu'il était président du Palais-Bourbon mais surtout de son utilisation de son indemnité parlementaire pour financer EELV.

S’estimant "blanchi" par deux rapports des secrétaires généraux du gouvernement et de l’Assemblée nationale, pourtant largement critiqués, Rugy était allé jusqu’à "regretter" d’avoir quitté son poste, parlant de Mediapart comme d’un "journalisme de diffamation et de démolition".

Lire – Dédouané par des enquêtes, Rugy s'estime "blanchi"

Une interprétation que dénonce Mediapart, qui précise que les rapports en question n'ont pas contesté les affirmations de ses articles. "L’enquête conclut que les «règles de la commande publique ont été globalement respectées» en matière de mise en concurrence des fournisseurs – Mediapart n'avait pas affirmé le contraire. Mais elle émet de sérieux doutes sur les coûts jugés trop élevés de certains travaux", rapporte le site d'information.

Sur le même sujet:

Rugy "blanchi"? Pas pour Médiapart qui dénonce une "mascarade"

Dîners fastueux: Rugy dédouané par l'enquête de l'Assemblée nationale

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


François de Rugy redevient député ce samedi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-