Exposition universelle de 2025: Hidalgo tance vertement le projet français

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Exposition universelle de 2025: Hidalgo tance vertement le projet français

Publié le 06/07/2016 à 08:33
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Anne Hidalgo estime que l'actuel projet français de candidature à l'Exposition universelle qui présente des "faiblesses graves" et dont la gouvernance "doit être renouvelée". Le projet est actuellement porté par Jean-Christophe Fromantin, le maire DVD de Neuilly-sur-Seine.

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a étrillé mardi 5, par la voix d'un de ses adjoints, l'actuel projet français de candidature à l'Exposition universelle qui présente des "faiblesses graves" et dont la gouvernance "doit être renouvelée". "Telle que cette candidature aujourd'hui est lancée, elle ne nous permet pas de gagner", a indiqué Mme Hidalgo devant le Conseil de Paris après une interpellation sur le sujet de Catherine Dumas (LR) devant le Conseil de Paris.

Jean-Louis Missika, adjoint à l'urbanisme de la maire, a développé les raisons pour lesquelles Mme Hidalgo a, en juin dernier, écrit à l'Elysée pour expliquer que le projet était "mal engagé". Le "projet porté par (le maire DVD de Neuilly-sur-Seine) Jean-Christophe Fromantin et ExpoFrance 2025 présente des faiblesses graves", a affirmé l'élu.

Tout en reconnaissant "l'énergie" de M. Fromantin, il a rappelé qu'une candidature à une Exposition universelle était présentée par un pays et soutenue par une ville et des collectivités territoriales. La "gouvernance d'ExpoFrance fait penser à la fameuse phrase sur l'+exercice solitaire du pouvoir+. Elle manque significativement de transparence et il est indispensable, si nous voulons une véritable candidature, d'aller vers une gouvernance renouvelée", a-t-il dit.

Il a ensuite détaillé les "faiblesses" du projet; le thème de "l'hospitalité" qui "peut caractériser toutes les expositions", "l'approche floue et multisite (qui) n'a aucun sens" alors que le Bureau International des Expositions (BIE) "demande un lieu unique qui peut être sécurisé" et l'absence d'héritage architectural. Paris "attend les propositions" de Pascal Lamy, l'ancien patron de l'OMC (Organisation mondiale du Commerce) chargé par le Premier ministre Manuel Valls de présenter un "schéma de gouvernance pour mettre tout le monde à bord", Etat et collectivités.

L'élu a rappelé les "liens très forts" entre Paris et les Expositions universelles. La capitale française en a accueilli six et en garde entre autres traces, la Tour Eiffel. Mme Dumas (LR) a estimé qu'une "approche clivante et politique serait regrettable. Notre projet est le meilleur. Donnez une chance à 2025", a-t-elle dit.

Aucune date précise n'est prévue pour un dépôt de candidature de la France annoncé ces derniers mois "avant l'été". L'exposition aurait lieu dans le grand Paris mais pas dans la capitale. Toronto, Osaka et Bakou (Azerbaïdjan) pourraient aussi être candidates.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Anne Hidalgo a étrillé mardi, par la voix d'un de ses adjoints, l'actuel projet français de candidature à l'Exposition universelle qui présente des "faiblesses graves".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-