Burqa et burkini: une majorité de Britanniques pour leur interdiction

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Burqa et burkini: une majorité de Britanniques pour leur interdiction

Publié le 01/09/2016 à 15:44 - Mise à jour à 15:48
©AP/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

D'après un sondage paru ce jeudi, 57% des Britanniques sont pour l'interdiction de la burqa et 46% pour celle du burkini au Royaume-Uni. Dans le détail, les opinions diffèrent nettement selon les tranches d'âges.

Une majorité de Britanniques défendent une interdiction de la burqa et près de la moitié sont favorables à celle du burkini, selon un sondage publié ce jeudi 1er septembre. 57% des 1.668 personnes interrogées par YouGov se déclarent favorables à une interdiction de la burqa (voile intégral cachant le visage), contre 25% s'opposant à une telle mesure. La tendance est moins marquée pour le burkini, maillot de bain composé d'un voile, d'une tunique et d'un pantalon : 46% des Britanniques souhaitent que ce dernier soit proscrit au Royaume-Uni, 30% se disant opposés à une telle interdiction.

Les opinions diffèrent nettement selon les tranches d'âge. Ainsi, 78% des 65 ans et plus sont favorables à une interdiction de la burqa, contre seulement 34% des 18-24 ans. Idem pour le burkini, avec 63% des 65 ans et plus soutenant une interdiction, contre 26% des 18-24 ans. Hommes et femmes possèdent en revanche un avis similaire sur la question : 56% des répondantes soutiennent une interdiction de la burqa (58% des répondants), et 47% d'entre elles s'opposent au burkini (46% des hommes).

Aucune loi n'interdit le port du voile intégral au Royaume-Uni. En 2007, le ministère de l’Éducation a toutefois rendu publiques des directives permettant aux directeurs des établissements scolaires d'interdire le niqab, voile intégral ne laissant apparaître que les yeux. Des juges britanniques ont également déjà refusé à des femmes intégralement voilées de comparaître faute de pouvoir vérifier leur identité.

 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les jeunes ont une meilleure image du burkini que leurs aînés.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-