Le Royaume-Uni interdit son territoire aux voyageurs d’Amérique du Sud et du Portugal

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le Royaume-Uni interdit son territoire aux voyageurs d’Amérique du Sud et du Portugal

Publié le 15/01/2021 à 10:43
© Tolga Akmen / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les autorités britanniques s’inquiètent d’un variant du Sars-Cov-2 apparu au Brésil et ferment leurs frontières dès ce vendredi.
 
Les voyageurs en provenance de tous les pays d’Amérique du Sud ne peuvent plus ainsi plus poser le pied sur le sol du Royaume-Uni, et cela s’applique, aussi, à la Guyane française. 
 
Les ressortissants brésiliens, colombiens, chiliens, etc., jusqu’aux Panaméens, sont concernés par cette mesure annoncée le ministre des Transports Grant Shapps, et d’une manière générale toute personne étant passée par ces pays dans les dix derniers jours.
 
Les Britanniques et les Irlandais sont, eux, autorisés à revenir, de même que les détenteurs d’un titre de séjour, à la condition de s’isoler durant dix jours. 
 
Pourquoi le Portugal ?
 
Plus étonnant, l’interdiction pure et simple de voyage au Royaume-Uni a également été décrétée pour le Portugal, y compris Madère et les Açores, et le Cap-Vert. 
 
Selon Grant Shapps la mesure permet de « réduire les risque d’importer des infections » au vu « des liens de voyage étroits avec le Brésil ».
 
Des exceptions sont néanmoins prévues pour les routiers portugais transportant des produits essentiels. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le Royaume-Uni ferme ses frontières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-