A vos votes ! Greenpeace France lance les Boulets du Climat

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

A vos votes ! Greenpeace France lance les Boulets du Climat

Publié le 09/12/2020 à 11:05
Capture d'écran boulets-climat.greenpeace.fr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Il est des prix que les politiques n’aiment surtout pas recevoir. Celui des Boulets du Climat, lancé par Greenpeace France devrait en faire partie.
 
L’ONG de défense de l’environnement soumet aux votes du public cinq ministres et cinq députés désignés « coupables d’inaction climatique ». 
 
« Il est hors de question de laisser ces politiques faire semblant d’agir alors qu’ils n’ont qu’une stratégie pour le climat : communiquer »
 
Greenpeace France explique que les nominés ont été choisis « sur la base de leur implication dans des dossiers significatifs pour la transition écologique, notamment les questions budgétaires qui constituent le nerf de la guerre ».
 
Et les nommés sont…
 
Chacun est donc invité à voter successivement pour un ministre et pour un député, qui se voient affublés de surnoms peu flatteurs, mais dont l’action (ou l’inaction) est précisée pour chacun.
 
Ainsi trouve-t-on pour la catégorie ministres, Barbara Pompili « la tueuse d’abeilles », Bruno Le Maire « le fossile de Bercy », Jean Baptiste Djebarri « pilote du crash climatique », Emmanuelle Wargon « marchande de passoires » et Olivia Grégoire « l’amie du Medef ».
 
Chez les députés, les votants sont invités à départager François de Rugy « l’absentéiste du climat », Jacques Maire « le mytho du CETA », Laurent Saint-Martin « le fossoyeur de la Convention citoyenne », Mohamed Laqhila « le VRP de l’huile de palme » et Pascal Canfin « l’hypocrite de Bruxelles ». 
 
Les votes sont ouverts jusqu’à fin janvier 2021. Cela dit, même les abstentionnistes peuvent parcourir le site des Boulets du Climat pour y pêcher des informations. 
 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les votes sont ouverts jusqu'à fin janvier

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-