Abusé dans son enfance, un pédophile demande des comptes à l'Eglise

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Abusé dans son enfance, un pédophile demande des comptes à l'Eglise

Publié le 15/05/2019 à 15:53 - Mise à jour à 16:04
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un sexagénaire retraité a assigné l'évêque de Belley-Ars en justice mardi 14 au tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. Lui-même condamné pour pédophilie, il a été victime d'attouchements de la part d'un prêtre durant son enfance. Il demande maintenant à l'Eglise le dossier religieux de son agresseur.

Un retraité a assigné l'évêque de Belley-Ars en justice mardi au tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. Ce pédophile, lui-même abusé dans son enfance par un prêtre, demande à l'Eglise de lui fournir le dossier religieux de son agresseur, ce qu'elle refuse.

Jean-Yves Schmitt, le retraité de 67 ans, a été condamné pour des faits de pédophilie à deux reprises. Lors de ses audition, il avait expliqué avoir lui-même été la victime d'un aumônier de son lycée à Bourg-en-Bresse au début des années 60.

Le prêtre en question, Félix Hutin, avait alors lui aussi été entendu et avait avoué des "attouchements". En 2002, il a d'ailleurs ajouté que son attirance irrépressible pour les jeunes adolescents l'avait poussé à quitter son poste dans les années 70 pour rejoindre "la mission permanente du Vatican à l'ONU à Genève".

A voir aussi: Un baby-sitter pédophile se rend à la police après 23 ans de cavale

Après avoir purgé dix ans de prison Jean-Yves Schmitt a fait condamner son agresseur au civil en 2015.

Aujourd'hui, le retraité compte poursuivre le Saint-Siège qu'il accuse d'avoir protégé l'aumônier. L'Eglise refuse par ailleurs de lui fournir le dossier religieux de l'agresseur qui vit toujours en Suisse.

Le sexagénaire a expliqué par la voix de son avocat vouloir "démontrer l'implication du Vatican dans la dissimulation des agressions", commises par Félix Hutin.

"L'Église a été au courant des agressions de ce prêtre et quand le scandale a éclaté à Bourg-en-Bresse, elle l'a exfiltré en Suisse avec une promotion au lieu de le dénoncer à la justice", s'est indigné maître Ludot.

Le tribunal rendra sa décision le 28 mai prochain, comme l'a indiqué France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

A lire aussi:

Des victimes américaines de prêtres pédophiles déposent plainte contre le Vatican

Pris pour un pédophile, un octogénaire meurt tabassé par une bande

Condamné pour meurtre et actes de pédophilie, il viole un codétenu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un pédophile lui-même abusé sexuellement dans sa jeunesse demande des comptes à l'Eglise.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-