Alerte aux cigarettes trafiquées: plusieurs victimes droguées et dépouillées

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alerte aux cigarettes trafiquées: plusieurs victimes droguées et dépouillées

Publié le 31/07/2019 à 12:03 - Mise à jour à 12:10
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Plusieurs jeunes ont été en quelques jours vraisemblablement drogués via des cigarettes trafiquées qui leur avaient été offertes, à Roanne (Loire) depuis samedi 27. Les malfaiteurs auraient ensuite profité de leur état pour voler leurs téléphones. Les autorités redoutent des conséquences plus graves au regard des puissants effets du produit utilisé.

Accès de violence, état apathique ou hospitalisation: plusieurs jeunes ont été pris en charge ces derniers jours à Roanne (Loire) après avoir visiblement été drogués par plusieurs individus cherchant à profiter ensuite de leur état pour les dépouiller. Les policiers de la Loire ont lancé un appel à la vigilance.

En seulement quatre jours, cinq victimes potentielles ont été recensées. A chaque fois, ils ont témoigné avoir perdu conscience après avoir fumé une cigarette qui leur avait été offerte et avoir réalisé ensuite que leur téléphone portable leur avait été dérobé.

Voir: Marseille - un chauffeur de bus demande à un passager d'éteindre sa cigarette et est agressé

Il apparaît donc évident que les cigarettes en question ont été préalablement trafiquées. On ignore si la substance employée était à chaque fois la même, mais les effets sont impressionnants. Certaines victimes ont été plongées dans un état d'apathie tandis que d'autres ont au contraire connu un état de surexcitation qui a poussé l'une d'entre elle à agresser un pompier venu l'aider et une autre a été retrouvée en train de manger des graviers par poignées entières, rapporte France Bleu. Les autorités invitent donc à refuser ce type d'"attention" et à composer le 17 en cas de doute.

Les citoyens sont appelés à être d'autant plus méfiants qu'il ne s'agirait pas de cigarette roulées mais d'objets d'apparence industrielle.

Pour l'instant, seul un reste d'une des cigarettes en question a pu être retrouvé. Les analyses ont révélé la présence de cannabis, substance qui en principe ne provoque pas des effets aussi violent. Toutefois les enquêteurs envisageraient que les malfaiteurs aient pulvérisé un dérivé de cette drogue sur les cigarettes, ce qui provoquerait un effet psychotrope 400 fois plus important.

Pour l'instant, les jeunes visés s'en sont sortis sans séquelles graves, mais les autorités redoutent que dans un tel état, de futures victimes mettent en danger leur vie ou celle des autres, en prenant par exemple le volant juste après avoir fumé.

Lire aussi:

Protoxyde d'azote: derrière les ballons hilarants, la drogue et ses dangers

Morbihan: comme job d'été, il décide de vendre de la drogue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Les cigarettes trafiquées pourraient contenir une substance 400 fois plus forte que le cannabis.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-