Attentat de Nice: le témoignage de Roger B., ami "intime" de Mohamed Lahouaiej Bouhlel

Attentat de Nice: le témoignage de Roger B., ami "intime" de Mohamed Lahouaiej Bouhlel

Publié le 01/10/2016 à 14:42 - Mise à jour à 14:44
©French police source/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 74 ans qui fréquentait Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat de Nice, a raconté aux enquêteurs sa relation avec le terroriste de Nice. Il peine à expliquer le geste de son ancien ami.

Il avait d'abord été présenté comme un amant possible du terroriste Mohamed Lahouaiej Bouhlel, responsable de l'attentat meurtrier du 14 juillet à Nice, mais Roger B. tient à préciser qu'il était simplement un ami proche. Cet ancien gérant de sauna de 74 ans a rencontré le djihadiste, "il y a sept ans environ dans la salle de sport" qu'il fréquentait.

Il se décrit comme une figure paternelle auprès de l'homme qu'il surnomme "Momo". "Quand il la bousculait, elle m'appelait et j'étais comme le papa. J'allais chez lui et je le grondais. Il était un peu violent avec sa femme. Non, il était violent tout court. Je sais qu'il la frappait. Il était froid avec ses enfants. Je crois qu'il s'en foutait", détaille ce proche du terroriste dans des déclarations publiées par Le Parisien et L'Obs.

Généeux, Roger B. apporte son aide au futur terroriste lorsque celui-ci se sépare de sa femme. Il va même jusqu'à financer sa reconversion: "il y a quatre ans environ, il voulait passer son permis poids lourd. Je lui ai proposé de lui donner 2.000 euros et il a tout de suite accepté".

Le vieil détaille également une anecdote glaçante survenue quelques mois avant l'attaque du 14 juillet: "un jour, il y a environ sept ou huit mois, je suis allé chez lui et il m'a montré une vidéo sur son ordinateur. J'ai regardé peut-être pendant deux minutes et c'était des décapitations d'otages. Je lui ai demandé: +Comment tu peux regarder ça? Ça te choque pas?+ Et il m'a dit: +Non, j'suis habitué+". 

Entendu par les forces de l'ordre après le sanglant attentat, Roger B. n'est pas capable d'avancer d'explication précise quant au geste de Mohamed Lahouaiej Bouhlel: "quand j'ai entendu son nom, je suis tombé des nues. Je pense qu'il a pu se bourrer le crâne avec des choses comme la vidéo. Et si en plus, des gens l'ont influencé, ce que je pense, cela a pu être déterminant" il souligne toutefois aux enquêteurs "qu'il a pu faire cela aussi pour la gloire. Il a pu se dire: +je vais faire un désastre. On va parler de moi+".

Les investigations menées dans l'entourage de Mohamed Lahouaiej Bouhlel décrivent un homme fasciné par "la violence sadique", "l'extrême violence morbide" et addict des "vidéos de décapitation diffusées par Daech". 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 74 ans qui fréquentait Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat de Nice, a raconté aux enquêteurs sa relation avec le terroriste de Nice.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-