Attouchements sur sa petite-fille, l'homme accusé aussi par sa fille

Attouchements sur sa petite-fille, l'homme accusé aussi par sa fille

Publié le 12/09/2018 à 18:28 - Mise à jour à 18:30
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 58 ans a été condamné mardi pour des attouchements sur sa petite-fille. Mais la fille de l'accusé a expliqué au cours de l'enquête avoir subi des gestes interdits 20 ans plus tôt quand elle était enfant.

C'est un fait divers sordide qui a libéré la parole dans la famille, dressant le portrait d'un homme au comportement pervers depuis des décennies. Un quinquagénaire a été condamné mardi 11 pour des attouchements sexuels sur sa petite fille âgée de six ans au moment des faits. Or, comme le rapporte Le Courrier picard, lorsque l'affaire éclate, la fille de l'accusé annonce aussi avoir subi les assauts de l'homme vingt ans plus tôt.

En octobre 2017, un petit garçon de Longueau (Somme) se plaint du comportement de sa sœur qui veut lui toucher le sexe. Interrogée la fillette explique que son "papy" –son grand-père paternel– lui fait la même chose en plus de baisers sur la bouche. L'homme de 58 ans est interpellé. Sa fille (la tante de la petite victime)avoue alors à sa famille qu'âgée de dix ans, elle aussi a dû subir caresses sur la poitrines et baisers imposés.

Le quinquagénaire va dans un premier temps adopter une défense particulièrement douteuse expliquant que sa petite-fille de six ans l'a provoqué le poussant à se comporter de la sorte. Mais il décide finalement de passer aux aveux. Sa femme, décédée avant l'audience, expliquera lors de l'enquête que son mari et elle n'ont plus aucune vie sexuelle et que son époux regarde régulièrement des films pornographiques mettant en scène de très jeunes femmes.

Voir aussi - Toulouse: une femme victime d'attouchements sexuels pendant un vide-greniers

Lors du procès, l'homme qui a, selon son avocat, "pris conscience de l'interdit" sera décrit comme un "prédateur dans la bergerie". La mère de l'enfant abusé, témoignant, dira qu'elle "pardonne, en mémoire de (s)a belle-mère, mais on n'oublie pas".

L'accusé sera finalement reconnu coupable et condamné à deux ans de prison avec sursis.

Lire aussi: 

Alfortville: un animateur suspecté d'attouchements sur des fillettes

Nice: une plainte pour attouchements sexuels vise un curé

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a agressé sexuellement sa petite-fille et en aurait fait de même avec sa fille.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-