Un père de famille massacre ses 2 petits garçons au couteau et à la disqueuse après une dispute conjugale

Un père de famille massacre ses 2 petits garçons au couteau et à la disqueuse après une dispute conjugale

Publié le 02/10/2017 à 07:39 - Mise à jour à 07:41
©Mark Hunter/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est un fait divers atroce qui secoue la Belgique. Samedi, au petit matin, un père de famille a massacré ses deux petits garçons, sans doute suite à une dispute conjugale. Les policiers qui sont intervenus sont sortis des lieux du crime en état de choc.

D'après les médias belges, la scène de crime était si atroce que les policiers pourtant aguerris qui ont constaté les faits sont ressortis des lieux de la boucherie en "état de choc".

Samedi 30 dans la matinée, à Liège en Belgique, un père de famille a massacré ses deux petits garçons, poignardant le premier et assassinant le deuxième à l'aide d'une disqueuse. La thèse du coup de folie après une dispute familiale semble se dessiner d'après les premiers éléments de l'enquête.

D'après les journaux locaux,  les faits se sont déroulés au petit matin vers 8h30. Une mère de famille ramène ses deux enfants de quatre et sept ans dans le quartier de Sainte-Walburge au domicile du père qui doit en prendre la garde. Le couple d'enseignants est en effet séparé depuis peu.

Dans le logement, une dispute brutale éclate sous les yeux des enfants qui se mettent à pleurer. Selon les premiers éléments connus, le père de famille aurait même cassé la vitre de la voiture de son ex-femme qui décide alors d'éloigner son véhicule avant que de nouvelles dégradations soient commises. La mère a-t-elle pensé qu'elle ne faisait courir aucun risque à ses enfants à les laisser ainsi avec leur père en furie? Le drame va pourtant se produire pendant ce laps de temps.

L'homme va en effet poignarder à mort son premier fils et va se servir, là encore selon les médias locaux, d'une disqueuse pour ôter la vie à son deuxième enfant dans des conditions que l'on imagine abominables.

Le père infanticide va ensuite tenter de se suicider en se tranchant les veines mais échouera dans sa tentative. La police est alors intervenu pour découvrir l'appartement maculé de sang dans une scène d'horreur qui les hantera sans doute pour longtemps.

Arrêté, le père de famille, Eddy M. a été inculpé pour assassinat. Il était inconnu de la justice belge. Les deux petites victimes seront autopsiées ce lundi 2.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le père de famille a mis à mort l'un des ses enfants en utilisant une disqueuse.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-