Haute-Savoie: la fonte des neiges permet de retrouver un randonneur suisse mort en mars

Haute-Savoie: la fonte des neiges permet de retrouver un randonneur suisse mort en mars

Publié le 13/05/2018 à 15:38 - Mise à jour à 15:40
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Samedi, le cadavre d'un randonneur a été retrouvé en montagne à Samoëns (Haute-Savoie). C'est la fonte des neige qui a permis de localiser le corps.

Il aura fallu attendre la fonte des neiges pour retrouver le cadavre. Un randonneur suisse disparu en mars lors d'une randonnée à Samoëns dans le département de Haute-Savoie. Il avait été emporté, ainsi que sa femme, par une avalanche.

La femme, elle, avait légèrement blessée par la coulée blanche, mais son conjoint avait été emporté ce jour du 4 mars. Des recherches avaient été organisées pour retrouver le malheureux, mais sans succès dans cette période de fin d'un hiver particulièrement neigeux.

C'est finalement un randonneur qui a retrouvé ce matin le corps de la victime en remarquant dans la neige remarquant un bout du snowboard de la victime dépassant de la couche de neige en plein recul, d'après Le Dauphiné libéré. Triste ironie du sort: celui qui a découvert la dépouille avait déjà participé, en tant que randonneur amateur, aux recherches en mars.

Lire aussi: L'urgentiste et guide de haute montagne Emmanuel Cauchy tué dans une avalanche

La période de fonte des neiges met souvent en lumière des découvertes macabres, celle de randonneurs disparus en plein hiver et jamais retrouvé. Il y a deux semaines en effet, le recul du manteau blanc avait mis à jour les corps de deux skieurs normands disparus à Arêche-Beaufort en Savoie.

Voir aussi: Savoie: deux femmes tuées dans une avalanche à Modane

Les avalanches ont provoqué la mort de 34 personnes cet hiver entre le 26 novembre 2017 et le 29 avril 2018. La saison a été particulièrement meurtrière, même si l'hiver 2017-2018 reste loin du triste record de 2005-2006 avec 57 morts.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les avalanches ont été meurtrières lors de l'hiver 2017-2018.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-