Il veut "voir quelqu'un mourir", un jeune filme le suicide de son amie

Il veut "voir quelqu'un mourir", un jeune filme le suicide de son amie

Publié le 31/10/2018 à 10:53 - Mise à jour à 11:05
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme de 19 ans a plaidé coupable face à un juge de l'Utah, aux Etats-Unis, mardi dernier. Il est accusé d'avoir filmé le suicide d'une amie, âgée de 16 ans, sans lui venir en aide. Fasciné par la mort, il voulait "voir quelqu'un mourir".

Tyerell Prybycien voulait voir la mort de près. Un jeune homme de 19 ans a plaidé coupable lors de son procès dans l'Utah, aux Etats-Unis, mardi 23. Il est accusé d'avoir filmé le suicide d'une amie, âgée de 16 ans, sans jamais lui venir en aide.

Tout a débuté en mai 2017: un matin un agriculteur a découvert le corps de Jchandra Brown. La jeune adolescente était pendue à un arbre sur le campement de Maple Lake.

Une enquête a directement été ouverte et les policiers ont pu identifier le corps de la jeune victime grâce à une note laissée sur place, à côté de deux sacs plastiques. Dans l'un d'entre eux se trouvait une canette de gaz ouverte et un téléphone portable.

A voir aussi: Il simule sa mort pour une arnaque, sa femme noie les enfants et se suicide

Rapidement, les forces de l'ordre se sont tournées vers la thèse du suicide. Mais l'examen du mobile retrouvé sur place a mis au jour une vidéo d'une dizaine de minutes: les derniers instants de la jeune adolescente.

C'est ainsi que les policiers se sont rendus compte que Jchandra Brown n'était pas seule au moment de se donner la mort.

Sur la vidéo, elle discute en effet avec une jeune homme avant d'inhaler la canette de gaz. Shootée, l'adolescente monte sur un rocher et passe une corde à son cou, la suite est inévitable.

Quelques jours après la découverte du corps Tyerell Psybycien a donc été arrêté et rapidement mis en examen pour son "rôle actif" dans la mort de l'adolescente, dépressive depuis quelques mois.

Mardi dernier donc il a plaidé coupable devant le juge, révélait le magazine People. Le jeune homme fasciné par la mort a juste expliqué qu'il voulait "voir quelqu'un mourir". Il risque la prison à perpétuité, le verdict est attendu pour le 7 décembre prochain.

A lire aussi:

Momo Challenge: après le suicide par pendaison de son fils, un père alerte

Rennes: un garçon de 13 ans sauve sa mère qui fait une tentative de suicide

Souffrant d'acouphènes et dépressif, il poignarde sa compagne et se suicide

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme qui a filmé son amie sans lui venir en aide a plaidé coupable.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-