Le Cannet: il poignarde à mort sa famille après une tentative de suicide

Le Cannet: il poignarde à mort sa famille après une tentative de suicide

Publié le 02/09/2018 à 17:50 - Mise à jour à 17:54
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme a poignardé à mort sa sœur et ses parents ce dimanche au matin au Cannet, sur la Côte-d'Azur. Le suspect qui a été arrêté avait auparavant tenté de se suicider samedi. Les enquêteurs ont écarté la piste d'une possible radicalisation.

Le quartier est encore sous le choc et les constatations scientifiques sont toujours en cours ce dimanche 2 dans l'après-midi. Un jeune homme de 31 ans est soupçonné d'avoir commis un triple homicide à l'arme blanche ce dimanche matin au Cannet, sur la Côte-d'Azur.

Les faits se sont produits dans la matinée dans un appartement de trois pièces situé au troisième étage d'un immeuble du boulevard Sadi-Carnot. Le trentenaire est soupçonné d'avoir poignardé à mort sa sœur de 21 ans et ses parents âgés de 60 et 78 ans.

Selon Var-Matin la famille, d'origine libanaise, était bien connue dans le quartier et n'avait jamais posé de problème. Chrétiens pratiquants, ils participaient à de nombreuses manifestations a même souligné la députée Michèle Tabarot.

A voir aussi: Une mère de famille tente de se suicider après un triple infanticide

"C’est le cousin qui a donné l’alerte aux policiers après avoir entendu son message enregistré. En se rendant sur place, les fonctionnaires ont découvert les trois corps", a indiqué le procureur de la République de Grasse Fabienne Atzori.

Le suspect a en effet appelé son cousin directement après la tuerie. Il a été immédiatement arrêté sur place par les policiers. "Il est actuellement en garde à vue à Cannes. Il a été examiné par un médecin pour s’assurer que son état de santé est compatible avec une garde à vue".

Aucune piste n'est pour l'instant privilégiée par les enquêteurs qui ont cependant exclu l'hypothèse d'une radicalisation. La police n'exclut par contre pas la thèse d'un problème psychiatrique: le jeune homme a tenté de se suicider samedi 1er septembre dans ce même immeuble.

Pour les voisins, c'est le choc. Dans l'immeuble personne ne s'attendait un tel drame au sein de cette famille si calme. "Je l'ai croisé dans l'ascenseur l'autre jour", a confié un voisin. "C'est un étudiant, comme sa sœur. Il était avec une trottinette électrique, je lui ai demandé si ça marchait bien, nous avons échangé. Il semblait aller parfaitement bien".

A lire aussi:

Lyon: il séquestre les agresseurs de son fils

Yvelines: un enfant de six ans sauve sa mère du suicide

Toulouse: il frappe sa mère en voiture, son beau-père le conduit au commissariat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme soupçonné de ce triple homicide a été arrêté et placé en garde à vue.

Newsletter





Commentaires

-