Nord: mort de 20.000 poussins carbonisés

Nord: mort de 20.000 poussins carbonisés

Publié le 07/09/2018 à 15:59 - Mise à jour à 16:04
©Samdogs/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Plus de 20.000 poussins sont morts jeudi dans l'incendie d'un poulailler industriel à Steenwerck, dans le Nord. Malgré l'intervention des pompiers, quasiment aucun animal n'a survécu.

L'origine du drame n'a pas encore été établie. Quelque 20.000 poussins sont morts carbonisés dans un incendie jeudi 6 à Steenwerck, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Lille dans le Nord.

Le feu s'est déclaré dans la soirée vers 22h30 selon La Voix du Nord. Ce sont les exploitants eux-mêmes qui ont alerté les secours.

"On venait à peine de se coucher, on a entendu des bruits dehors, notre premier réflexe a été de sortir les enfants et de les mettre à l’abri", a expliqué l'exploitant du poulailler industriel.

A voir aussi: Corse - un poisson retrouvé avec un gobelet en plastique dans le ventre (photo)

Très vite, en seulement "quelques minutes", l'incendie s'est propagé dans tous les hangars de l'exploitation qui comptait 1.100 mètres carrés de bâtiments et abritaient les 21.000 poussins.

Les pompiers sont arrivés rapidement sur les lieux mais ont mis plus de deux heures à maîtriser le feu qui ravageait le bâtiment.

La vingtaine d'hommes, issus des casernes de Steenwerck, Bailleul, Estaires, Armentières et Steenvoorde, ont utilisé trois lances à eau et ont finalement réussi à sécuriser les lieux.

Malheureusement, seuls quelques poussins présent dans le poulailler ont pu être sauvés. les petits animaux étaient tous "arrivés dans l'après-midi" et étaient âgés de seulement un jour.

Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes. Les hommes chargés de l'affaire devront faire le jour sur les circonstances qui ont mené à cet incendie ravageur qui est ce vendredi 7 encore inexpliqué.

A lire aussi:

Calvados: la police enquête sur un vol de poules et s'auto-troll

Loire-Atlantique: un lapin, une tortue et des poules massacrés au jardin pédagogique

Tarn: l'élevage de poules de Lescout responsable de 78 cancers?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La quasi totalité des poussins sont morts carbonisés dans l'incendie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-