Paris: un islamiste fiché S agressé à coups de sabre et de couteaux

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris: un islamiste fiché S agressé à coups de sabre et de couteaux

Publié le 25/02/2019 à 10:15 - Mise à jour à 10:16
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un fiché S a été grièvement blessé par une dizaine de personnes à coups de sabre et de couteaux samedi 23 à Paris. Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire.

 

Pour l'heure, ce lundi matin, aucun lien n'a été fait entre les convictions de cet homme et la violente agression qu'il a subie. Un fiché S proche de la mouvance islamiste a été grièvement blessé par un dizaine d'hommes qui l'ont pris à partie samedi en fin d'après-midi dans le 20e arrondissement de Paris.

Selon le journal Le Parisien, qui rapporte l'information, les faits ont eu lieu sur le boulevard Belleville. Vers 18h, la victime a été attaquée par un groupe armé de sabre et de couteaux. Elle a réussi à se réfugier dans un restaurant du quartier. "Une dizaine d’hommes étaient en train de s’en prendre à un autre. Ils avaient une quarantaine d’années", a fait savoir une serveuse auprès du quotidien.

Et d'ajouter: "Tout le monde s’est attroupé. L’homme a pris un couteau sur le comptoir et s’est réfugié dans la cave de notre restaurant. Il saignait beaucoup au flanc et aux bras. On lui a posé un garrot à l’épaule puis les pompiers sont arrivés et ont pris le relais. Il était en état de choc".

Lire aussi - Armés d'un sabre, ils partent à la recherche d'un enfant pour un sacrifice humain

Ses agresseurs ont pris la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre. Les secours ont pris en charge le blessé qui souffre d'importantes plaies au flanc droit, aux bras et aux mains. Il a été pris en charge dans un état grave à l'hôpital de La Pitié Salpêtrière. Il a refusé de répondre aux questions des forces de l'ordre. Selon le quotidien, l'individu est fiché S et proche de la mouvance islamiste.

Une femme qui aurait été porteuse d'un sabre a été désarmée par un passant et interpellée par une patrouille des forces de l'ordre.

Une enquête a été ouverte et confiée au deuxième district de police judiciaire pour tentative d'homicide volontaire.

Voir:

Charente: des jeunes armés de battes et de sabres attaquent un bus

Liévin: ils règlent un conflit de voisinage à coups de pied et… de sabre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un fiché S a été grièvement blessé par une dizaine de personnes samedi 23 à Paris.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-