Pas-de-Calais: un jeune homme tué à l'arme blanche à un arrêt de bus

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pas-de-Calais: un jeune homme tué à l'arme blanche à un arrêt de bus

Publié le 11/01/2018 à 11:51 - Mise à jour à 11:57
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme de 18 ans a été agressé par un individu qui l'attendait à son arrêt de bus, mercredi, à Noyelles-Godault dans le Pas-de-Calais. Il a reçu un coup de couteau au niveau du thorax et a rapidement succombé à ses blessures. L'auteur présumé des faits s'est rendu plus tard au commissariat de Lens.

Une violente agression s'est jouée devant témoins mercredi 10 après-midi, à l'arrêt de bus d'une zone commercial, à Noyelles-Godault dans le Pas-de-Calais. Un jeune homme de 18 ans a été attaqué dès sa descente de l'autocar par un autre individu d'une vingtaine d'années, qui l'attendant là. Il a reçu un coup de couteau dans le thorax, sans que personne n'ait le temps d'intervenir, et est quasiment mort sur le coup.

Selon France 3, l'auteur présumé des faits, qui se sont déroulés vers 13h30, a pris la fuite à bord de son véhicule garé non loin de là. Mais en fin d'après-midi, il s'est finalement rendu au commissariat de Lens pour avouer son crime et a été immédiatement placé en garde à vue.

Voir précédemment: Nantes - un jeune homme de 22 ans tué d'un coup de couteau dans le tramway

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Lille, sous la houlette du parquet de Béthune.

Le mobile du meurtre n'était, ce jeudi 11 au matin, toujours pas connu mais les enquêteurs penchaient pour la piste du règlement de comptes, sans que l'on sache encore si c'était sur fond de trafic de drogues ou pour un autre motif.

Toujours est-il que la victime (qui serait originaire de Courcelles-les-Lens) comme son agresseur étaient "défavorablement connus" des services de police.

Plusieurs témoins du drame, qui ont été tenus à l'écart par les forces de l'ordre, auraient aperçu un autre individu à bord du véhicule qui a permis à l'auteur présumé des faits de prendre la fuite. La personne en question était, selon La Voix du Nord, cagoulée. L'enquête devra donc éclaircir, en plus du mobile du meurtre, la piste de cette éventuelle complicité. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme de 18 ans a été tué d'un coup de couteau dans le thorax mercredi, à Noyelles-Godault, alors qu'il descendait de son bus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-