Un couple mis en examen pour avoir ébouillanté son bébé

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Un couple mis en examen pour avoir ébouillanté son bébé

Publié le 26/11/2018 à 12:51 - Mise à jour à 13:01
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une enquête a été ouverte pour violences aggravées après qu'un bébé a été gravement brûlé à Clermont-Ferrand. La mère et son compagnon ont été mis en examen. La justice devra définir si ces blessures ont été infligées volontairement ou non.

La thèse accidentelle n'est pas exclue, mais une enquête approfondie sera nécessaire pour savoir comment un bébé de 18 mois a pu être ébouillanté par ses parents, au point que son pronostic vital ait été engagé et qu'il ait dû être admis dans un service de grands brûlés.

Les faits ont eu lieu dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23. Les pompiers de Clermont-Ferrand ont été appelés par la mère, sa petite fille ayant été brûlée au moment de sa toilette. Arrivés sur place, les secours ont rapidement constaté la gravité de ses blessures et l'ont transportée à l'hôpital. L'enfant était alors en danger de mort, mais son état était jugé stable dimanche 25.

Voir: Un bébé tombe sur les rails et survit au passage du train (vidéo choc)

D'abord admis au CHU d'Estaing, le bébé a été rapidement transféré vers le centre des grands brûlés de Lyon. Une enquête a donc été ouverte pour violences sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ayant entraîné une interruption totale de travail de plus de huit jours (90 au moins en l'espèce).

Des circonstances aggravantes qui portent à 15 ans de prison la peine encourue. Ce qui supposerait toutefois que ces blessures aient été volontairement infligées à l'enfant. C'est ce que devra déterminer l'enquête. La mère a été mise en examen ce weekend ainsi que son compagnon, beau-père de la victime, rapporte La Montagne.

"Le juge a beaucoup de travail et d’investigations à mener dans cette affaire", a précisé au quotidien le parquet de Clermont-Ferrand. Même si la thèse accidentelle était retenue, les responsables encourraient jusqu'à deux ans de prison en raison de la gravité des blessures subies.

Lire aussi:

Un bébé se tue avec le pistolet de ses parents, caché sous un oreiller

La mère de Séréna, l'enfant "du coffre", condamnée à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis

A 10 ans, elle tue un bébé en lui piétinant la tête: elle sera jugée comme une adulte

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le bébé a été gravement brûlé au moment de sa toilette.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-