Un festival vegan annulé à Calais par crainte de débordements

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Un festival vegan annulé à Calais par crainte de débordements

Publié le 25/08/2018 à 10:15 - Mise à jour à 10:43
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le Calais vegan festival qui devait avoir lieu le 8 septembre prochain a été annulé par la mairie. En cause, les risques de "débordements", alors que chasseurs, éleveurs et bouchers avaient manifesté leur opposition à la tenue de l'évènement.

Le débat sur la consommation de viande est-il en train de tourner à l'affrontement violent? Après des actes de vandalisme attribués à des militants vegans, un festival a dû être annulé à Calais en raison des menaces qui pesaient dessus. 

Le Calais vegan festival devait se tenir le samedi 8 septembre et proposer des débats et animation sur ce mode de vie qui bannit les produits d'origine animale aussi bien de l'alimentation que de toute autre forme de consommation. La mairie de Calais a fait savoir jeudi 23 qu'elle avait décidé de l'annuler en raison d'"informations annonçant une série d’opérations visant à semer le trouble et à perturber l’ordre public, en marge de l’organisation de ce Festival. La multiplication de ces informations parvenues ces derniers jours en mairie a fait peser des incertitudes sur les conditions dans lesquelles le Festival pourrait se tenir".

Le risque de troubles à l'ordre public est donc apparu trop important pour les autorités qui ont préféré annuler "afin de garantir la sécurité publique et de ne pas exposer les visiteurs, partenaires et organisateurs du salon à un risque de débordement".

Voir: Nouvelle attaque d'une boucherie par des extrémistes végans

"La mairesse a pris cette décision car des chasseurs et des éleveurs se sont associés pour proférer des menaces très claires à propos de ce qu’il pouvait se passer si l’événement était maintenu", se sont insurgés les organisateurs. Ils ont d'ailleurs relayé les propos, tenus dans les colonnes de Libération, du président du syndicat des bouchers-charcutiers traiteurs du Nord: "Nous avions prévenu que nous irions au contact quand les végans manifesteraient. Nous serions venus en nombre au festival à Calais. L’ensemble des acteurs autour de l’alimentation, commerçants, agriculteurs, pêcheurs, ont fait passer le message auprès des autorités. Il était en effet plus sage d’annuler", a-t-il déclaré.

Cette interdiction survient alors que les tensions entre vegans d'un côté et éleveurs bouchers et chasseurs de l'autre ont pris une autre dimension avec la dégradation de plusieurs commerces, notamment taguées de slogans antispécistes. 

"Bien entendu, nous rembourserons les exposant-e-s et les acheteurs-euses de tickets d’entrée en ligne", ont fait savoir les organisateurs, dénonçant ceux qui ont "œuvré pour annuler un événement se voulant familial et non violent" et "bafoué la liberté d’expression".

Lire aussi:

Attaqués par des vegans, les bouchers-charcutiers reçus au ministère de l'Intérieur 

Bac français: le sujet "pro-vegan" suscite rire et colère (document)

Attentats dans l'Aude: une militante "vegan" visée par une enquête pour "apologie du terrorisme" 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le syndicat des bouchers-charcutiers traiteurs du Nord s'est félicité de cette annulation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-