Un homme étrangle à mort ses petites filles et sa femme enceinte

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un homme étrangle à mort ses petites filles et sa femme enceinte

Publié le 18/08/2018 à 18:05
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un père de famille âgé de 33 ans, et originaire du Colorado, a avoué jeudi les meurtres de ses filles et de sa femme enceinte. Quelques jours avant, il pleurait leur disparition dans les médias et avait ému les Etats-Unis.

Aux Etats-Unis, la petite ville de Frederick dans le Colorado est sous le choc. Lundi 13, Christopher Watts, 33 ans, père de famille, avait signalé la disparition de ses filles et de son épouse enceinte. Il avait même lancé un appel éploré dans les médias, en témoignant à la télévision locale, et avait ému tout le pays. Mais jeudi 16, il a été arrêté, placé en garde à vue, et a fini par avouer le triple meurtre.

"Je n'ai vraiment aucune idée d'où elles peuvent se trouver. Je n'arrive même pas à croire que tout ça est réel. C'est comme un cauchemar dont je ne peux me réveiller", avait-il déclaré, sans sourciller, droit dans l'œil de la caméra de The Denver Channel.

Christopher Watts avait expliqué que son épouse, Shanann, 34 ans, enceinte de trois ans, était rentrée au petit matin lundi d'un voyage d'affaires, qu'il avait eu une discussion "émotionnelle", et qu'elle avait ensuite disparu avec leurs deux petites filles, Bella, 4 ans, et Celeste, 3 ans.

Lire aussi: Il massacre sa femme à la batte de base-ball puis tue leurs bébés

Mais il a donc avoué avoir tué toute sa famille, sans expliquer pourquoi, ni vraiment comment. Selon les premiers éléments des investigations, le trentenaire aurait étranglé les fillettes puis sa femme avant de se débarrasser des corps.

Corps qui ont été découverts, sur les indications du suspect, dans un réservoir d'huile rempli de pétrole, sur un site appartenant à l'entreprise Anadarko Petroleum, où, selon certaines sources, Christopher Watts travaillait.

Shanann, qui partageait la vie de cet homme depuis huit ans, ne cessait de dire à ses proches et sur les réseaux sociaux à quel point il était un mari et un père extraordinaire.

Et aussi:

Tuerie à Pau: la mère de famille massacrée était en instance de divorce

Il croit voir "666" sur le corps de son fils de 10 mois et le massacre au couteau

Nord: une femme massacrée chez elle, sa fillette découvre son cadavre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Aux Etats-Unis, un père de famille a récemment avoué les meurtres de sa femme enceinte et de leurs filles, après avoir lancé, éploré, un appel pour leur disparition.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-