Une petite fille autiste retrouvée grâce à Snapchat

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 21 mars 2018 - 12:22
Image
Logo de l'application mobile de "Snapchat" le 24 janvier 2014 à Paris
Crédits
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
Grâce à un appel lancé sur l'application Snapchat, une jeune fille autiste a pu être retrouvée à Givors (Rhône).
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
Grâce à un appel lancé sur l'application Snapchat, une jeune fille autiste a pu être retrouvée à Givors (Rhône) près de Lyon. Agée de 10 ans, elle avait échappé à la surveillance d'une éducatrice dans un magasin de la commune.

Plus de peur que de mal. Perdue à Givors (Rhône), une petite fille autiste de 10 ans a finalement été retrouvée grâce à l'application Snapchat, selon une information rapportée ce mercredi 21 par Le Progrès. Agée de 10 ans, elle a échappé lundi 19 à la surveillance d'une éducatrice dans un magasin de la commune.

Consciente du danger auquel elle pouvait faire face, la surveillante a donc immédiatement prévenu la direction du magasin afin de la retrouver le plus vite possible. Mais les recherches n'ont rien donné. Sur la trace de la petite fille, deux clientes de la boutique ont finalement eu l'idée de publier un message sur l'application Snapchat afin de signaler sa disparition. Le post était accompagné d'une photo de la fillette.

Au plus grand soulagement de l'éducatrice, une de leurs amis a rapidement répondu, expliquant qu'elle avait vu la petite fille monter à bord d’un bus de la ligne 80, en direction de Grigny. Les policiers se sont donc rendus sur les lieux et ont finalement retrouvé la fillette saine et sauve aux alentours de 19h30. Ils l'ont ensuite ramené au commissariat de Givors où l’attendait le directeur de sa structure d’accueil, un établissement situé dans la Loire. 

Lire aussi - Ils piègent un homme qui écrit à des adolescentes sur Snapchat et le rouent de coups

Ce n'est pas la première fois ces derniers mois que les réseaux sociaux permettent de retrouver des personnes portées disparues ou bien de sauver des vies. Le 14 janvier dernier par exemple, un jeune homme de 27 ans avait expliqué sur son compte Twitter qu'il comptait mettre fin à ses jours. Grâce aux signalements des internautes et à leur réactivité, il avait pu être secouru avant de passer à l'acte.

À LIRE AUSSI

Image
Un pied dans le vide.
Paris: un jeune homme menace de se suicider sur Twitter, la police le sauve
A Paris, ce dimanche matin, un jeune homme de 27 ans a expliqué sur son compte Twitter qu'il comptait mettre fin à ses jours. Grâce aux signalements des internautes et...
14 janvier 2018 - 17:17
Société
Image
Les Américains âgés de moins de 25 ans se détournent de Facebook au profit de Snapchat
Journée mondiale sans Facebook: un réseau social addictif
La Journée mondiale sans Facebook a lieu ce mercredi. Créé en 2004, le réseau social compte aujourd'hui plus de deux milliards d'utilisateurs et est devenu un outil in...
28 février 2018 - 16:15
Culture
Image
Dès 2018, les crédits affectés au parc immobilier de la police grimperont de 5% par rapport à 2017 pour s'établir à 196 millions d'euros et de 9% pour la gendarmerie (101 millions d'euros), selon le m
Il demande de l'aide sur Facebook pour retrouver son ex-compagne avant d'avouer son meurtre
Un père de famille de 33 ans habitant Bouchemaine dans le Maine-et-Loire a lancé jeudi soir un appel à témoins sur les réseaux sociaux pour retrouver son ex-compagne p...
26 février 2018 - 18:51
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don