Vaucluse: trois hommes attiraient les enfants avec des bonbons

Vaucluse: trois hommes attiraient les enfants avec des bonbons

Publié le 22/05/2019 à 12:58 - Mise à jour à 13:01
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois hommes sont activement recherchés dans le Vaucluse depuis mardi 21 dans l'après-midi. Ils sont accusés de s'être garés à proximité d'une école de Sorgues et d'avoir tenté d'attirer des enfants avec des friandises.

L'alerte a été lancée par une enfant. Trois hommes sont activement recherchés dans le Vaucluse, plus précisément dans les alentours de Sorgues, depuis mardi après-midi.

Garés à proximité d'une école, les suspects auraient essayé d'attirer des enfants avec des bonbons.

C'est une enfant qui a donné l'alerte après avoir vu un homme aborder son frère près de cette école, vers 13h30.

A voir aussi: Un petit garçon drogué par un bonbon de sa fête d'Halloween

La petite a bien réagi et a immédiatement entraîné son petit frère dans l'établissement où elle a prévenu des encadrants. C'est finalement le directeur de l'école élémentaire Frédéric Mistral qui a prévenu les gendarmes selon France Bleu Vaucluse.

Les militaires sont donc chargés de l'enquête et ont visionnés les images des caméras de vidéosurveillance. Les enfants devraient aussi prochainement être entendus pour expliquer ce qu'il s'est réellement passé et établir un portrait-robot.

Les trois suspects n'ont quant à eux toujours pas été identifiés.

A lire aussi:

Christian Quesada nie être pédophile mais attiré par "les adolescentes"

Abusé dans son enfance, un pédophile demande des comptes à l'Eglise

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois hommes sont recherchés dans le Vaucluse: ils sont accusés d'avoir voulu attirer des enfants avec des bonbons.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-