Enfin un assouplissement des règles dans les Ehpad

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Enfin un assouplissement des règles dans les Ehpad

Publié le 03/06/2020 à 09:57 - Mise à jour à 18:23
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Ils étaient jusqu’à présent les grands oubliés du déconfinement. Les Ehpad verront leurs règles de visite assouplies à partir de vendredi. 
 
Les personnes âgées vivant en établissement médicalisé seront un peu moins seules dès cette fin de semaine. Le lien avec les proches, indispensable pour éviter des situations de « glissement », se renoue peu à peu. 
 
Visites et activités 
 
Les nouvelles consignes du ministère des Solidarités et de la santé autorisent ainsi  les visites de plus de deux personnes lorsqu’elles se déroulent en extérieur, ainsi que celles des mineurs, et ce sans la présence obligatoire d’un professionnel de l’Ehpad. 
 
Cela ne signifie pas pour autant que les petits enfants pourront embrasser leurs grands-parents : la distanciation sociale et le port du masque chirurgical restent obligatoires.
 
Le ministère invite par ailleurs à « la reprise de davantage de visites médicales et paramédicales et des activités collectives en tout petit groupe », avec possiblement intervention de bénévoles. 
 
Un difficile équilibre 
 
Ce vent de soulagement ne doit pas faire oublier la situation sanitaire et les risques toujours encourus par les personnes les plus fragiles. Chaque établissement trouver le délicat équilibre entre les précautions sanitaires et le lien avec les familles, à l’approche de célébrations familiales comme la fête des mères. 
 
Quelques clusters dans des établissements pour personnes âgées viennent rappeler que le virus circule toujours. Ces dernières vingt-quatre heures, dix cas, tous asymptomatiques, ont été confirmés dans un Ehpad de Vendée. Une situation identique a été observée en Loire-Atlantique avec seize cas positifs parmi les résidents et les soignants. 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La distanciation sociale reste la règle, une situation souvent difficile à vivre

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-