Grève des médecins: SOS Médecins rejoint le mouvement de contestation

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Grève des médecins: SOS Médecins rejoint le mouvement de contestation

Publié le 29/12/2014 à 10:58 - Mise à jour à 16:28
©JS Evrard/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AS
-A +A

SOS Médecins a rejoint ce lundi le mouvement de grève des médecins libéraux débuté il y a plusieurs jours. Mais un certain nombre d'entre eux sont réquisitionnés pour faire face à l'afflux de patients aux urgences.

Le réseau d'urgence et de permanence de soins SOS médecins a rejoint ce lundi le mouvement de grève des médecins libéraux qui entrent dans leur deuxième semaine de grève. Leur mouvement devrait durer jusqu'au 31 décembre.

Mais près d'un millier de praticiens ont déjà été réquisitionnés ce lundi affirme Dominique Ringard, président de SOS Médecins. "Les 64 structures sont réquisitionnées: certaines en journée et la nuit, d'autres que la nuit" a-t-il précisé. Il assure que contrairement à ce qu'affirmait Marisol Touraine le 24 décembre, les urgences sont débordées, à la suite du mouvement de grève des médecins qui concerne près de 70% de la profession. "Les services d'urgence ne peuvent pas faire face, sinon on ne serait pas réquisitionné à tour de bras" explique le Dr Ringard.

L'association SOS médecins est elle aussi opposée à la généralisation du tiers payant intégrée dans le projet de loi santé de Marisol Touraine. Les professionnels de santé sont également remontés contre le pouvoir accordé aux agences régionales de santé (ARS) dans le texte.

Si le mouvement doit se terminer au 31 décembre, les médecins libéraux ont déjà fait savoir qu'ils pourraient prolonger leur grève. "Un mouvement ne s'arrête pas un jour J, si les réponses n'ont pas été apportées. Il peut se poursuivre sous de multiples formes", dont des "actions ponctuelles spectaculaires", explique Jean-Paul Ortiz, le président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF).

MG-France a déjà annoncé qu'il appelait à la fermeture des cabinets le 6 janvier.

La ministre de la Santé doit recevoir le 12 janvier des représentants des médecins libéraux.

 

Auteur(s): AS

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




SOS médecin est venu grossir le rang des grévistes ce lundi 29 décembre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-