Apologie

Mercredi, Avril 13, 2016 - 11:01

La justice a donné mardi raison à Arnaud Montebourg, attaqué par Jean-Marie Le Pen pour l'avoir accusé d'avoir fait "l'éloge de la Gestapo". Les juges ont relevé la "mauvaise foi" du fondateur du FN et retenu "l'exception de vérité".

Pages