Michel Lalande

Mardi, Avril 11, 2017 - 14:45

Alors qu'un violent incendie a dévasté le camp de Grande-Synthe dans la nuit de lundi à ce mardi, moins de la moitié de ses occupants ont été pris en charge par les autorités. Le reste, dont de nombreux mineurs isolés, demeurent dans la nature.

Contributeurs