Le prix de l'essence a-t-il vraiment dépassé les 2 euros en 2012?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le prix de l'essence a-t-il vraiment dépassé les 2 euros en 2012?

Publié le 31/10/2018 à 17:01 - Mise à jour à 17:54
© Ronaldo SCHEMIDT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un compte Twitter se déclarant soutien du président Emmanuel Macron a publié une vidéo d'un reportage du 20h de France 2 diffusé en 2012 (le président était alors Nicolas Sarkozy) indiquant que le prix de l'essence dépassait alors les 2 euros le litre. Il ne s'agissait en réalité que de quelques points de vente isolé, à une époque où le diesel, lui, coûtait d'ailleurs moins cher qu'en 2018.

La mobilisation et la contre-mobilisation se poursuivent sur les réseaux sociaux concernant l'appel au mouvement de protestation pour "bloquer" la France le 17 novembre prochain. La grogne gagne en intensité sur la hausse du prix des carburants, largement alimentée par la fiscalité écologique (ce que le gouvernement assume sans détour).

Dans un tweet publié ce mercredi 31, un Internaute se présentant comme un sympathisant LREM –il se décrit comme l'administrateur du groupe Facebook Nous soutenons le président Emmanuel Macron– affirme que "sous Sarkozy le prix de l'essence a dépassé 2€ le litre". Le tout accompagné du mot-dièse #SansMoiLe17

Une information fausse, ou du moins très parcellaire. Le 20h de France 2 en date du 14 mars 2012 proposait en effet un sujet présentant des stations-service vendant de l'essence à plus de 2 euros le litre… au cœur de Paris. Le sujet expliquait d'ailleurs que cette barre symbolique n'existait plus dès que l'on franchissait les limites du périphérique et que dans le reste de la France (le reportage prenait l'exemple d'Antibes), le prix était plus proche des 1,60 euros.

Lire aussi: "Blocage" de la France le 17 novembre: les syndicats se désolidarisent

A l'échelle de l'ensemble du territoire, et non de quelques détaillants à Paris intra muros c'est bien la situation de 2018 qui file tout droit vers le record de prix. Selon une estimation du ministère de la Transition écologique, mi-octobre, le prix du gazole affichait le tarif de 1,52 euro le litre. C'est plus que lors du record de 1,4592 en août 2012 (le président n'était d'ailleurs plus Nicolas Sarkozy mais François Hollande). Quant à l'essence, le ministère estime le prix à 1,55 euro. C'est encore assez éloigné du 1,65 euro d'août 2012.

Cependant à l'époque de la transition entre Nicolas Sarkozy/François Hollande, le baril de pétrole, évidemment un autre facteur jouant sur les prix,  tournait autour de 110 dollars. Il est actuellement de 66 dollars (76 euros) et est plutôt sur une tendance franchement à la hausse. S'il rejoint prochainement ce chiffre, alors oui, le prix au litre risque de se rapprocher dangereusement des 2 euros, et pas seulement au centre de Paris.

Voir aussi:

Le gouvernement tente de désamorcer le mécontentement face au prix de l'essence

Essence: pourquoi payez-vous plus cher cet été (et pourquoi cela va continuer)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Seules quelques stations-service ont vraiment vendu de l'essence à plus de 2 euros le litre.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-