"Dieselgate": en Allemagne, 160 investisseurs portent plainte contre Volkswagen

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Dieselgate": en Allemagne, 160 investisseurs portent plainte contre Volkswagen

Publié le 16/09/2016 à 18:39 - Mise à jour à 18:40
©Mike Blake/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Englué depuis un an dans le scandale des moteurs diesel truqués, Volkswagen n'en a pas fini avec la justice. En Allemagne, 160 investisseurs viennent de porter plainte à l'encontre du constructeur automobile. Ils réclameraient plus de deux milliards d'euros.

La justice allemande a reçu ce vendredi 16 une nouvelle plainte d'investisseurs réclamant un dédommagement à Volkswagen dans le cadre du scandale du diesel, parmi lesquels le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, l'américain Blackrock. "Nous avons reçu une plainte d'environ 160 investisseurs dont Blackrock" à l'encontre de Volkswagen, a indiqué à l'AFP un porte-parole du tribunal de Brunswick, en Basse-Saxe (nord), où se trouve le siège du constructeur allemand. Il n'était pas en mesure dans l'immédiat de chiffrer le montant des dédommagements demandés. Selon le magazine Spiegel, ces investisseurs réclament plus de deux milliards d'euros à Volkswagen.

Blackrock avait auparavant annoncé se joindre à d'autres investisseurs pour poursuivre en justice le groupes aux douze marques, englué depuis un an dans le scandale des moteurs diesel truqués. Le gestionnaire d'actifs accuse le groupe automobile de "manquements dans la divulgation aux investisseurs de l'utilisation de +dispositifs truqueurs+ pour manipuler les tests d'émissions" polluantes, selon une déclaration écrite.

Le constructeur a reconnu avoir installé sur 11 millions de véhicules diesel dans le monde un logiciel destiné à tromper les tests d'homologation en réduisant temporairement les émissions polluantes. "Volkswagen continue de penser qu'il a entièrement rempli ses devoirs de communication envers les marchés financiers et que ces réclamations sont sans fondement", a réagi par écrit le constructeur, sollicité par l'AFP.

Cette plainte rejoint celles de près de 400 investisseurs déjà déposées devant le tribunal de Brunswick, pour un montant d'environ 4 milliards d'euros. Ils reprochent au mastodonte automobile d'avoir tardé à informer les investisseurs du scandale du diesel. Dans les jours suivant l'éclatement du scandale le 18 septembre 2015, le cours de l'action Volkswagen avait plongé de 40%, entraînant des pertes pour de nombreux détenteurs d'actions et obligations.

L'Etat régional de Hesse a annoncé vendredi porter plainte contre Volkswagen dans le cadre de ce scandale, comme l'a déjà fait la Bavière avant lui. Selon l'agence de presse allemande DPA, le Bade-Wurtemberg va les imiter pour ne pas prendre le risque que ses revendications tombent sous le coup d'un délai de prescription d'un an après les faits.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Volkswagen a reconnu avoir installé sur 11 millions de véhicules diesel dans le monde un logiciel destiné à tromper les tests d'homologation en réduisant temporairement les émissions polluantes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-