"Le pass sanitaire, un cheval de Troie" déplore DJ Prana, "exilé"

"Le pass sanitaire, un cheval de Troie" déplore DJ Prana, "exilé"

Publié le 19/08/2021 à 10:54
Fs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Artiste se produisant à Sète, Dj Prana avait posté une vidéo dans laquelle il critiquait le passe sanitaire.

Dans ce debriefing, il développe sa pensée, pour lui cette loi est un « cheval de Troie » qui ouvrira à d’autres règles mettant en place un contrôle social abusif.

Regrettant le manque de débat en société sur les autres solutions à l’épidémie de Covid-19, le musicien témoigne dans cet entretien qu’il ne reconnaît pas les valeurs de la France dans cette loi. Coupable de ne pas protéger la population pourraient dire certains, Dj Prana rappelle que chacun peut invoquer le principe de précaution pour des vaccins en phase expérimentale.

Son grand-père italien avait fui l’Italie pendant la guerre : quelques décennies plus tard, il est lui aussi contraint de "s’exiler" pour aller jouer en Espagne, à Majorque, où les boîtes de nuit ne demandent pas le passe sanitaire. Les discothèques comptant très majoritairement une population jeune, on comprend mal cette contrainte imposée aux artistes.

Osant prendre des risques pour une carrière qui le passionne, il appelle les artistes à sortir des propos consensuels pour prendre aussi des risques, et affirme que cette crise peut aboutir sur un futur meilleur : «  l’avenir c’est à nous de le créer, c’est à nous de voir plus loin que ce que l’on nous propose. Ce que l’on tente de nous faire croire que c’est la réalité. On a tous cette force d’imagination en nous, de recréer des choses en nous, de recréer des communautés, des liens entre les gens. Je pense que plus nous serons nombreux dans cette voie, plus nous allons créer des choses nouvelles ».


LIENS :

Site web - Instagram - SoundCloud - YouTube

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dj Prana obligé de s'exiler pour continuer son art : "j'utilise mon bon sens et mon principe de précaution".

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir