Dr Said Ouichou à propos de la vaccination : "Je pensais qu'il était à l'abri"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Dr Said Ouichou à propos de la vaccination : "Je pensais qu'il était à l'abri"

Publié le 07/06/2021 à 18:50 - Mise à jour à 18:51
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Le docteur Said Ouichou nous rapporte qu'un de ses patients est décédé à l'âge de 84 ans, après avoir reçu deux doses du vaccin AstraZeneca. Hospitalisé à l'IHU de Marseille, il avait certes des comorbidités, mais a succombé à des complications du covid-19, 15 jours plus tard.

Si le Dr Ouichou précise que l'on ne peut pas directement imputer cette contamination au vaccin, il note toutefois que ce dernier n'a pas su protéger le patient des formes graves du covid-19. De fait, il faut donc s'interroger sur ce décès, comme sur les autres, et évaluer en pharmacovigilance le bénéfice/risque des vaccins.

À ce sujet, il attend une communication des autorités de santé, d'autant qu’il s'apprête à effectuer de nombreuses secondes vaccinations avec AstraZeneca. Pour compléter ces recherches, il pense qu'une étude sérologique des patients, réalisée entre chaque dose de vaccin, apporterait des informations importantes, notamment pour vérifier que la première injection induise bien la création d'anticorps chez le patient.

Enfin, il conclut en rappelant que malgré la vaccination, il faut respecter les gestes barrières.

Si l'intérêt des vaccins reste à prouver, pourquoi poursuivre les campagnes de vaccination avec autant d'acharnement ?

 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dr Said Ouichou

Newsletter


Fil d'actualités Vidéos




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir