"Charlie Hebdo": un prix littéraire pour récompenser les jeunes auteurs

"Charlie Hebdo": un prix littéraire pour récompenser les jeunes auteurs

Publié le 22/02/2016 à 11:38 - Mise à jour à 11:43
©Capture d'écran Leprixcharlie
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

L'hebdomadaire "Charlie Hebdo" a annoncé ce lundi la création d'un prix littéraire pour récompenser les jeunes auteurs âgés de 12 à 22 ans. Ce concours, qui permettra aux trois lauréats de remporter 1.000 euros chacun, a cette année pour thème: "Et si on remplaçait le bac par….".

Le journal Charlie Hebdo lance un prix littéraire qui récompensera les textes inédits les plus drôles écrits par des collégiens, lycéens et étudiants sur un thème donné, a annoncé ce lundi 22 l'hebdomadaire satirique. Ce "prix littéraire Charlie Hebdo", ouvert à tous les francophones âgés de 12 à 22 ans, quel que soit leur pays de résidence, aura pour thème cette année "Et si on remplaçait le bac par...".

"En janvier-février 2015", après l'attaque meurtrière contre Charlie, "nous avions reçu beaucoup de dessins de jeunes souvent spontanés, avec un ton très libre. Ce prix est une façon de continuer le dialogue entre cette génération et +Charlie+, un journal que beaucoup ont découvert au moment des attentats", explique le patron de l'hebdomadaire satirique, le dessinateur Riss, dans une interview au Parisien publiée ce lundi.

"+Charlie+ est un journal qui ose. Nous avons envie de transmettre ce goût, d'aider des jeunes à se décoincer, à un âge où tout est encore possible", ajoute-t-il. La rédaction de Charlie Hebdo dit attendre "surtout des textes surprenants", précisant que "toutes les formes d'humour sont bienvenues", de l'humour noir à l'absurde. "On veut de la folie, de l'originalité, de l'irrévérence!... Car il est indispensable de prouver que l’esprit de Rabelais et de Desproges est vivant et il n’est pas question de laisser le monopole des lettres françaises aux sinistres", a expliqué à France Info, partenaire du prix, Iégor Gran, collaborateur à Charlie Hebdo et initiateur du projet.

Les participants pourront envoyer leurs textes, d'une à deux pages format A4, entre le 24 février et le 20 avril sur le site internet du Prix Charlie (www.leprixcharlie.fr). Ceux-ci seront ensuite soumis à un jury composé de collaborateurs, dessinateurs et journalistes de Charlie Hebdo, dont Riss et la dessinatrice Coco. Le public départagera ensuite les dix finalistes, lors d'un vote ouvert du 12 au 26 mai. Les noms des trois lauréats, qui recevront une bourse de 1.000 euros, seront annoncés dans le Charlie Hebdo du 1er juin.

Douze personnes, dont plusieurs dessinateurs et rédacteurs du journal, ont été tués le 7 janvier 2015 par deux djihadistes français qui disaient vouloir "venger" le prophète Mahomet, dont des caricatures avaient été publiées par Charlie Hebdo.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Charlie Hebdo" lance la première édition de son prix littéraire.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-