Snapchat scandalise avec son nouveau filtre raciste

Snapchat scandalise avec son nouveau filtre raciste

Publié le 11/08/2016 à 10:00 - Mise à jour à 10:08
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Snapchat réussit une deuxième fois en quelques mois à provoquer une bronca sur Twitter avec un nouveau filtre jugé raciste envers les Asiatiques. L'entreprise américaine a vite retiré le filtre mais le mal est déjà fait...

Les filtres Snapchat sont utilisés car ils sont drôles, rendent beau, bizarres ou carrément laids. Mais ils ne sont pas censés véhiculer des stéréotypes racistes. Des yeux bridés, des grandes joues et des longues dents, voilà ce à quoi ressemble le nouveau filtre, qui pour beaucoup représente tous les clichés à l'encontre des Asiatiques. L'application américaine a expliqué pour sa défense que ce filtre était simplement inspiré des mangas ou "anime" japonais, mais cela n'a pas convaincu… Elle a donc retiré de ses options le visage "anime" et a promis de ne pas le remettre en circulation.

Beaucoup d'utilisateurs de Snapchat ont eu le temps d'essayer ce filtre, de prendre des photos avec et de les partager sur les réseaux sociaux pour interpeller Snapchat directement.

Imiter les caractéristiques physiques d'une personne asiatique s'appelle une "yellow face" c'est-à-dire un "visage jaune", comparable à la "black face" (visage noir), le fait de se recouvrir de peinture noire en guise de "déguisement".  Ces pratiques racistes étaient très communes au siècle dernier mais sont aujourd'hui extrêmement décriées.

Snapchat avait aussi été accusée de "blackface" en avril, lorsque l'application avait présenté le filtre "Bob Marley" à l'occasion du "4/20", journée officieuse du cannabis. Le filtre teintait de noir la peau de l'utilisateur et lui ajoutait des dreads, mais a surtout choqué par son association de la culture rasta avec la consommation de drogue, un parallèle stéréotypé.

L'entreprise d'Evan Spiegel avait alors étouffé l'affaire en expliquant que le filtre "4/20" n'avait été créé que pour "partager leur appréciation" de la musique de Bob Marley. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les internautes, particulièrement les Asiatiques, ont été choqués de ce nouveau filtre.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-