Acte 19 des Gilets jaunes: les militaires de Sentinelle déployés dans la capitale

Acte 19 des Gilets jaunes: les militaires de Sentinelle déployés dans la capitale

Publié le 20/03/2019 à 16:48 - Mise à jour à 17:08
©Photo AFP/Ian Langsdon
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La mission antiterroriste militaire Sentinelle sera mobilisée de manière "renforcée" samedi 23 dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes afin de protéger des bâtiments officiels et autres "points fixes" à Paris.

 

L'opposition dénonce "une escalade irresponsable" tandis que l'exécutif tente d'éteindre la polémique avant qu'elle ne s'embrase définitivement. En effet, des militaires déployés sur le territoire dans le cadre de la mission antiterroriste militaire Sentinelle seront mobilisés de manière "renforcée" samedi dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes afin de protéger des bâtiments officiels et autres "points fixes". L'annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

L’objectif de déploiement de soldats a été dévoilé par le président de la République en personne. Il est de "permettre aux forces de l’ordre" de se "concentrer sur les mouvements et le maintien et le rétablissement de l’ordre". "Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs", a-t-il souligné.

Le porte-parole du gouvernement a précisé auprès de L'Obs que "évidemment les militaires Sentinelle n'assureront pas une mission de maintien de l'ordre".

Lire aussi - Les manifestations de "gilets jaunes" interdites samedi dans un "périmètre défini" à Nice

"Quelles que soient les circonstances, l'armée ne peut et ne doit assurer aucune tâche de police. Ce n'est pas son métier. Il n'y a pas d'ennemi de l'intérieur en France", a tweeté Jean-Luc Mélenchon dès l'annonce de cette mesure.

Le Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé dès lundi une batterie de mesures pour répondre aux violences ayant marqué la dernière manifestation des gilets jaunes, samedi 16 mars à Paris. Le déploiement de militaires pourrait d'ailleurs faciliter le travail des forces de l'ordre. C'est du moins le point de vue de Grégory Joron, secrétaire national CRS d'Unité-SGP-FO: "si les militaires Sentinelle sont sur de la garde de bâtiment, cela va permettre de dégager quelques unités de forces mobiles et cela donnera davantage de mobilité aux compagnies manoeuvrantes pour aller sur les points chauds".

L'opération Sentinelle représente une mobilisation sans précédent de l'armée sur le territoire national depuis la guerre d'Algérie. Des chiffres de 2017 faisaient état de 7.000 militaires déployés en permanence – pour moitié en région parisienne – depuis les attentats de janvier 2015 à Paris.

Les militaires protègent des sites religieux (synagogues, mosquées...), des lieux particulièrement exposés au risque terroriste ou très fréquentés (lieux touristiques, gares...). Ils sont présents de manière quasi permanente sur certains sites comme les aéroports ou les musées.

Voir:

Les Gilets jaunes seront considérés comme des "émeutiers" samedi 23, prévient Nuñez

Gilets jaunes: Eric Drouet veut que François Boulo devienne le représentant officiel

"Gilets jaunes": Marine Le Pen dénonce "une réponse policière"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La mission antiterroriste militaire Sentinelle sera mobilisée de manière "renforcée" samedi dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-