Dangers du "Momo Challenge": un député alerte Gérard Collomb

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Dangers du "Momo Challenge": un député alerte Gérard Collomb

Publié le 31/08/2018 à 07:58 - Mise à jour à 08:00
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le "Momo Challenge", qui pousse les jeunes à relever des défis de plus en plus dangereux, jusqu'au suicide, inquiète. Au point qu'un député interpelle le ministre de l'Intérieur sur les mesures mises en place en France.

Le "Momo Challenge" inquiète. Ce nouveau "jeu" de défi via la messagerie intantanée WhatsApp qui aurait déjà fait un mort se répand en France et dans d'autres pays.

Illustré par une sculture représentant un visage effrayant, le compte de Momo contacte un utilisateur de WhatsApp et lui montre qu'il sait tout de lui en affichant des informations personnelles, des photos. Des données qui peuvent être obtenues via les réseaux sociaux mais qui permettent de créer le sentiment d'être surveillé pour la "victime".

Ensuite, Momo lance une succession de défis de plus en plus dangereux à l'utilisateur pendant 50 jours, sous peine de voir ses informations personnelles divulguées. Comme dans le Blue Whale Challenge qui avait inquiété en 2017, le défi ultime est ici le suicide. Le "jeu" est soupçonné d'être à l'origine d'au moins un décès en Argentine.

Voir: "Momo", le monstre terrifiant de WhatsApp qui pousse au suicide

Inquiet de ce phénomène, le député (LREM) Gabriel Attal a adressé au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb une question écrite. Dénonçant la "pression psychologique" que peut représenter pour les jeunes la menace de voir leurs données ou photos révélées, voire des "menaces de mort", il note "la rapidité avec laquelle cette nouvelle pratique s'est diffusée dans le monde" et interpelle donc le ministre de l'Intérieur sur "les mesures mises en place en France pour protéger les plus jeunes".

Il s'agit d'un "phénomène inquiétant qui met en danger des jeunes. Il est important de sensibiliser et d’informer", a précisé le député sur Twitter.

Les "challenges" fleurissent depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux. Certains ne présentent aucun risque et sont lancés pour la bonne cause, d'autres peuvent parfois déraper et certains ont pour but de repousser les limites et d'inciter à prendre des risques.

Lire aussi:

Fire challenge: une fillette entre la vie et la mort après s'être mis le feu

"In my feelings challenge": danse, voiture et accidents (vidéos)

"What the fluff challenge": la blague à faire à son animal de compagnie (vidéo)

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Momo demande à des utilisateurs WhatsApp de relever des défis sous peine de voir leurs informations personnelles diffusées.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-