Hérault: perdu à cause de son GPS, il sauve deux personnes de la noyade

Hérault: perdu à cause de son GPS, il sauve deux personnes de la noyade

Publié le 13/07/2018 à 10:06 - Mise à jour à 10:09
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un vacancier a sauvé de la noyade un père et son fils alors qu'il s'était perdu à cause de son GPS à Agde dans l'Hérault mercredi. Enfermés dans leur voiture plongée dans un canal, ils étaient en train de couler.

C'est une galère qui s'est transformée en moment extraordinaire. Un vacanciers originaire d'Aurillac, dans le Cantal a sauvé la vie à un père et son fils mercredi 11 à Agde, dans l'Hérault.

Eric Lavergne était au volant de sa voiture mercredi vers 20h lorsque son GPS lui a fait prendre une mauvaise route alors qu'il voulait retourner au camping où il séjournait.

Complètement perdu, le vacancier roulait sur le chemin numéro 7 à la Tamarissière lorsqu'il a emprunté un tournant très abrupt selon Midi Libre.

A voir aussi: Saône-et-Loire - dans quelles circonstances sont morts les trois enfants noyés?

C'est là qu'il a repéré une voiture "les quatre roues en l'air" qui s'enfonçait dans le canal en contrebas.

Ni une, ni deux, Eric Lavergne n'a pas hésité une seule seconde à sauver les occupants de ce véhicule en très mauvaise posture.

"Je n'ai pas réfléchi. Pour moi, c'est quelque chose de tout à fait normal. Une voiture dans l'eau ce n'est pas sa place. Je me suis approché et j'ai entendu parler. J'ai plongé et je suis parvenu à ouvrir la porte. J'ai touché et j'ai attrapé quelqu'un j'ai tiré. Il y avait son père et son fils", a expliqué le secouriste d'un jour.

Alors qu'il plongeait, son épouse, qui était avec lui sur les lieux, a appelé les secours. "Nous ne serions pas arrivés à temps", ont-ils d'ailleurs reconnu, preuve que l'acte héroïque d'Eric Lavergne a été plus que nécessaire. "Il les a vraiment sauvé, Ils lui doivent la vie. C'est une certitude".

Le père et son fils, sains et saufs, sont reconnaissants. "Nous avions la tête sous l'eau c'était fini. J'ai attrapé mon fils et il nous a sorti de l'eau. Nous serions morts. S'il n'avait pas été là", a expliqué le père de famille.

"Nous rentrions de la plage et comme il y avait du monde pour éviter les bouchons j'ai pris le chemin 7. Dans le virage j'ai été ébloui, j'ai raté le virage et nous avons basculé dans l'eau. Nous avons eu le temps de détacher nos ceintures et la voiture s'est retournée", a-t-il poursuivi, encore choqué par cette mésaventure qui aurait pu lui coûter la vie.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un vacancier a sauvé un père et son fils en train de se noyer.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-