Il croit voir "666" sur le corps de son fils de 10 mois et le massacre au couteau

Il croit voir "666" sur le corps de son fils de 10 mois et le massacre au couteau

Publié le 27/07/2018 à 11:39 - Mise à jour à 11:47
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un père de famille américain vivant dans l'Utah est soupçonné d'avoir massacré à coups de couteau son fils de 10 mois. Il a déclaré avoir vu sur le corps du bambin le chiffre "666".

L'affaire est particulièrement sordide. Un père de famille, Alex Hidalgo, vivant à Odgen dans l'Utah (Etats-Unis) est soupçonné d'avoir tué son fils âgé de 10 mois dans des circonstances terrible. En effet, il a déclaré avoir vu sur le corps du bambin le chiffre "666", désigné dans l'Apocalypse de Jean comme "le chiffre de la Bête" incarnant le diable, et a décidé le tuer.

Les faits ont eu lieu vendredi 20 au domicile de la petite famille. La mère était sortie faire des courses, laissant l'enfant, prénommé Alex Junior, seul avec son père. A son retour, elle retrouve son mari prostré devant ce qui semble être un petit autel improvisé en train de lire la Bible et de regarder des vidéos de musique liturgique et de sermons rapporte le New York Post.

Voir - Soupçonnée d'avoir livré sa fille de deux ans à des hommes pour qu'ils la violent sous ses yeux

En fouillant la maison pour trouver son fils, elle découvre l'enfant allongé, inerte, dans une mare de sang. Il présente de très nombreuses plaies au niveau du cou, probablement provoquées par un objet tranchant, en l'occurrence un couteau. Elle prévient immédiatement les secours, un voisin, alerté par les cris de douleur de la mère, va tenter de réanimer le petit, garçon. En vain. Alex Junior rend soin dernier souffle lors du trajet qui l'emmène à l'hôpital. Perndant tout ce temps, le père est resté stoïque.

Il prendra toutefois la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre qui vont se lancer dans une chasse à l'homme pour le retrouver. Alex Hidalgo est finalement appréhendé le lendemain dans une ferme abandonnée à quelques kilomètres de la ville. Ses vêtements sont couverts de sang.

Placé en garde à vue, il explique avoir vu "le chiffre de la Bête" sur son fils et avoir décidé de le tuer à coups de couteau sans plus de précisions. Accusé de "meurtre", d'"obstruction à la justice"” pour avoir tenté de nettoyer la scène de crime et de "dissimulation d’un corps", il a été placé en détention, sans libération sous caution possible. 

Lire:

Tuerie à Pau: la mère de famille massacrée était en instance de divorce

Le voleur massacré par les clients d'une discothèque, 5 hommes mis en examen

Quatre personnes en garde à vue pour avoir massacré et empalé un chien

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un père de famille américain vivant dans l'Utah est soupçonné d'avoir massacré à coups de couteau son fils de 10 mois.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-