"Je suis encore vivant": un message signé Xavier Dupont de Ligonnès

Auteur(s)
Victor Lefebvre
Publié le 24 juillet 2015 - 14:59
Image
Xavier Dupont Ligonnès Août 2003
Crédits
©Collection privée De Ligonnès/FSMADJA/Sipa
Xavier Dupont de Ligonnès (ici en août 2003) est recherché depuis avril 2011.
©Collection privée De Ligonnès/FSMADJA/Sipa
Une photo de famille signée Xavier Dupont de Ligonnès et portant la mention "Je suis encore vivant" a été reçue durant le mois de juillet par un journaliste nantais. Preuve de vie de l'homme suspecté du meurtre de sa famille en 2011 et disparu depuis ou acte d'un corbeau, le document a été saisi par la police.

Quelques mots écrits au dos d'une photo qui relance l'une des plus mystérieuses affaires criminelles de ces dernières années. Un journaliste nantais a reçu, selon des sources proche de l'enquête, un courrier signé Xavier Dupont de Ligonnès.

L'homme a disparu en avril 2011, quelques jours avant que les corps de sa femme, de ses quatre enfants de 13 à 20 ans, et même de ses deux chiens ne soient découverts sous la terrasse de sa maison de Nantes. Une coïncidence qui, ajouté à un comportement suspect, fait de Xavier Dupont de Ligonnès le suspect numéro-1 de ces meurtres et le place toujours sous l'effet d'un mandat d'arrêt international.

Malgré les centaines de signalements venant d'un peu partout dans le monde, une enquête toujours en cours mais au point mort, et quelques pistes décevantes, nul ne sait aujourd'hui où se trouve le suspect, ni seulement s'il est encore en vie.

Le mystérieux message est une photo qui semble provenir d'un album de famille, selon France-3 qui a pu la consulter, et montrer deux des enfants Dupont de Ligonnès. Celle-ci n'avait jamais fuitée dans la presse. Déjà suspect, ce cliché prend une importance nouvelle au regard de ce qui est écrit au dos. En lettres majuscules on peut lire: "JE SUIS ENCORE VIVANT", puis l'étrange mention "De là jusqu'à cette heure". Plus troublant encore, le document est signé Xavier Dupont de Ligonnès et daté du "11 juillet 2015, à Nantes".

L'un des hommes les plus recherchés de France aurait-il pu se trouver, quatre ans après, à proximité du lieu du meurtre? Cela paraît difficile à croire et la thèse, plus vraisemblable, d'un corbeau qui aurait pu se procurer une photo de la famille, est loin d'être écartée. La police judiciaire en charge de l'enquête a saisi la fameuse photo afin de lui faire subir une batterie de tests graphologiques, ADN, et d'empruntes digitales.

Dans les semaines qui ont précédé la découverte des corps, Xavier Dupont de Ligonnès avait raconté à ses proches qu'ils partaient tous pour l'Australie. Le 15 avril 2011, il avait été filmé par une caméra de surveillance alors qu'il quittait son hôtel de Roquebrune-sur-Argens, laissant son véhicule sur place.

 

À LIRE AUSSI

Image
La maison de Xavier Dupont de Ligonnèse en 2011.
Nantes: la maison de Xavier Dupont de Ligonnès vendue
La maison de la famille Dupont de Ligonnès a été vendue en janvier dernier. C'est dans cette bâtisse de Nantes que les corps de la femme et des enfants de Xavier Dupon...
09 avril 2015 - 13:33
Société
Image
Xavier Dupont de Ligonnès
Affaire Dupont de Ligonnès: des ossements découverts dans le Var
Un corps découvert au milieu d'un camp de fortune dans une forêt du Var relance l'affaire Dupont de Ligonnès. Le squelette a été retrouvé à quelques kilomètres de l'en...
29 avril 2015 - 12:25
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don