Morlaix: il roue de coups une femme car "Dieu lui en a donné l'ordre"

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 août 2018 - 16:48
Image
Voiture de police à Paris, photo du 20 août 2018
Crédits
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
Un adolescent de 17 ans a roué de coups une femme au hasard mercredi dernier à Morlaix, après avoir entendu la voix de Dieu.
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
Une femme d'une trentaine d'années a été violemment attaquée par un jeune homme de 17 ans, mercredi à Morlaix (Finistère). Elle a été rouée de coups de pied. L'adolescent a assuré que Dieu lui avait donné l'ordre de la tuer.

Une jeune femme âgée de moins de 30 ans a été sauvagement agressée par un adolescent de 17 ans dans la nuit de mardi 21 au mercredi 22, dans le centre-ville de Morlaix (Finistère).

Il était minuit passé quand les faits se sont déroulés. L'agresseur mineur a choisi sa victime au hasard, se jetant sur elle alors qu'elle se trouvait seule sur un parking de la place René-Cassin.

Elle a été projetée au sol puis rouée de coups de poing et de pied par son agresseur qui était dans une sorte de transe et répétait "je vais la tuer".

Trois individus, alertés par les cris de la jeune femme, ont finalement réussi à le maîtriser avant de prévenir la police.

Après son arrestation, le jeune homme a mis un moment à se calmer mais a finalement expliqué aux forces de l'ordre qu'il avait agi sur ordre de Dieu. Il a été interné en hôpital psychiatrique.

Lire aussi: il abandonne sa femme au péage et part à pieds dans les bois

Selon Le Télégramme, la jeune femme avait le visage couvert de sang quand les secours sont arrivés. Elle a été sérieusement blessée mais elle est restée consciente après les faits et ses jours n'étaient pas en danger. Elle s'est tout de même vue prescrire 28 jours d'ITT (Interruption totale de travail).

Et aussi:

Finistère: une famille emportée par une vague, la mère est morte

Un boulanger tué par balle dans le Finistère

Morlaix: au cours d'une "dispute spirituelle", il frappe sa femme avec une bible et lui jette du produit désinfectant au visage

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don