Soupçonnée d'avoir livré sa fille de deux ans à des hommes pour qu'ils la violent sous ses yeux

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Soupçonnée d'avoir livré sa fille de deux ans à des hommes pour qu'ils la violent sous ses yeux

Publié le 20/07/2018 à 18:05 - Mise à jour à 18:08
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille du Missouri est accusée d'avoir laissé deux hommes violer sa fille de deux ans sous ses yeux. Elle a été arrêtée et écrouée.

La petite fille de deux ans n'avait pas de "papa", mais une terreur certaine des hommes. Et pour cause sa mère, Azzie Watson, habitant Kansas City dans le Missouri (Etats-Unis) est accusée de l'avoir livrée à deux hommes pour qu'ils l'a violent sous ses yeux.

Les accusations, d'une extrême gravité, ont pu être portées grâce au témoignage d'un ami de longue date d'Azzie Watson, un certain Charlie Green qui possède un magasin de motos rapporte The Kansas City Star. Ce dernier hébergeait les deux enfants de son amie, la petite fille et son petit frère d'un an, ainsi que la mère. Il a constaté que la première était terrorisée au moment de changer sa couche. "Papa m’a fait mal! Papa, arrête d’être méchant!", a-t-elle dit.

Des phrases qui ont interloqué Charlie Green car le père biologique de l'enfant n'a jamais donné signe de vie. Il s'en ouvre à la mère de l'enfant qui lui explique avec horreur qu'elle a livré sa fille à deux hommes qui l'ont violée au moins à deux reprises dans la maison où ils vivaient avant. Charlie Green a enregistré ses propos et va les rapporter aux forces de l'ordre.

Voir aussi - A 8 mois, la petite fille est battue à mort par son père de 17 ans

La police va ouvrir une enquête et constater que la fillette pourrait même avoir servi de "jouet sexuel" plus d’une dizaine de fois selon le shérif du comté de Wyandotte, chargé de l’enquête. L'enfant a été hospitalisée après la découverte de cette affaire ainsi que son petit frère. L'équipe médicale a découvert des cicatrices et blessures suspectes provoquées par des objets métalliques tranchants sur les pieds des enfants. Certains petits objets ont dû être retirés par opération chirurgicale. Ces entailles proviendraient du fait que les enfants marchaient pieds nus dans le magasin de motos.

Néanmoins, l'horreur ne s'arrête pas là. En effet, des analyses ont permis de découvrir que la petite fille était atteinte d'une maladie sexuellement transmissible et présentait des traces de méta-amphétamine dans le sang. Ces dernières seraient dues au fait que Charlie Green et Azzie Watson fumaient cette drogue devant les enfants.

Ce qui a d'ailleurs valu à Charlie Green d'être inculpé et écroué pour "détention de drogue et négligence sur mineurs". Azzie Watson a été placée en détention pour "abus et négligence" et "mise en danger sur ses propres enfants". Aucune inculpation pour viol ou incitation au viol n’a encore été prononcée par les autorités américaines dans cette affaire.

Les deux enfants ont été placés en famille d'accueil. Celle-ci a fait savoir qu'ils n'avaient jamais appelé leur mère.

Lire:

Fontenay-sous-Bois: il viole une femme de 54 ans et la passe à l'eau de Javel

La fillette accuse son voisin pédophile de plus de 1.000 agressions sexuelles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une mère de famille américaine est accusée d'avoir livré sa fille à deux hommes pour qu'ils l'a violent sous ses yeux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-